Pour le ministre américain de la Défense, l'accord sur l'Iran «renforce l'option militaire»

Ashton Carter, ministre de la Défense américain.© Hannibal Hanschke Source: Reuters
Ashton Carter, ministre de la Défense américain.

Dans une tribune publiée dans USA Today, le ministre de la Défense américain Ashton Carter a estimé que toute action militaire «quelle qu'elle soit» sera plus efficace avec l'accord sur le nucléaire iranien.

L'Iran aura en effet «un programme nucléaire civil plus petit et plus concentré» du fait de l'accord signé mi-juillet entre Téhéran et le groupe des 5+1, a souligné le ministre.

Il a ajouté que le dispositif de vérification prévu dans l'accord donnera aux Etats-Unis «davantage d'informations pour planifier une éventuelle opération militaire».

L'administration Obama doit jouer des coudes pour convaincre l'opinion américaine et le Congrès du bien fondé de cet accord sur le nucléaire iranien scellé à Vienne en juillet dernier. Mais elle sait depuis mercredi dernier qu'elle devrait pouvoir compter sur un nombre suffisant de députés pour empêcher le Congrès de torpiller l'accord.

Pour Ashton Carter, «l'accord ne prend pas en compte les nombreuses activités néfastes de l'Iran dans la région».

«Mais parce qu'il n'impose aux Etats-Unis aucune restriction militaire, il ne diminuera pas [...] le travail important de nos militaires pour contenir les activités déstabilisatrices» de l'Iran, a-t-il souligné.

Le président amériain Barack Obama reçoit ce vendredi à Washington le roi Salmane d'Arabie saoudite, l'un des pays très inquiets des conséquences de l'accord avec l'Iran sur l'équilibre régional.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales