Le leader du légendaire groupe Limp Bizkit, une autre star qui désire demander la citoyenneté russe

Fred Durst au concert à Moscou Source: RIA NOVOSTI
Fred Durst au concert à Moscou

Fred Durst, le chanteur du célèbre groupe de rock Limp Bizkit, a exprimé sa volonté d’obtenir un passeport russe dans une interview à la station de radio Rock FM. La rock star complète ainsi la liste des célébrités à vouloir vivre en Russie.

«Oui, je voudrais obtenir un passeport russe ! Si vous avez des liens dans les organes appropriés qui pourraient m’aider, n’hésitez pas me le dire», a dit Fred Durst qui avait plusieurs fois exprimé par le passé son amour envers la Russie.

Le leader du groupe rap-core qui a fait beaucoup de bruit pendant les années 2000 a avoué qu’il avait intention d’acheter une maison en Russie. C’est un long chemin, mais l’homme ne veut pas renoncer à ses plans et y travaille «de façon active».

Fred Durst, le leader de Limp Bizkit Source: RIA NOVOSTI
Fred Durst, le leader de Limp Bizkit

Selon lui, il est heureux d’être en Russie parce que tous les américains n’ont pas la possibilité d’y voyager. Pour la rock star, «c’est une expérience fantastique». En outre, il trouve que la manière dont la Russie est dépeinte dans les médias est différente de la réalité. Pour l’instant, il veut prouver à tous «comment la Russie est super».

Fred Durst, un russophile parmi d’autres

Le changement de nationalité le plus médiatisé reste le cas de Gérard Depardieu, célèbre acteur qui a rejeté sa citoyenneté française après que son Premier ministre a qualifié l’achat par l’acteur d’une maison en Belgique de «tentative piteuse d’échapper aux impôts». Le président russe de l’époque Dmitri Medvedev lui avait accordé un passeport pour sa contribution à la culture russe. L’ex-acteur français, a pour sa part avoué qu’il «adorait la Russie, les habitants, l’histoire et les écrivains du pays». 

Plus récemment, c’est le boxeur américain Roy Jones qui a effectué une demande d’obtention de la citoyenneté russe. Comme l’a rapporté RIA Novosti, la signature des documents nécessaires a été faite – fait notable – en Crimée, en présence des journalistes. Selon le sportif, cela lui plaît d’être aimé par les fans russes. «Je me sens demandé en Russie. Cela provoque l’amour de retour envers les Russes, c’est pourquoi je veux faire partie intégrante de la société russe», a dit Roy Jones dans une interview en ajoutant qu’il était prêt à rapporter aux Américains la vérité sur son pays d’adoption.

L’autre athlète à vouloir devenir citoyen de Russie, c’est le combattant de MMA Jeff Monson qui désire venir y vivre et ouvrir sa propre école. «Je me sens russe ! J’ai l’âme russe», a-t-il confié dans une interview à RT en juin.

L’amour envers la Russie a été plusieurs fois déclaré par plusieurs stars américaines célèbres comme Steven Seagal et Mickey Rourke. Seagal est déjà venu plusieurs fois en Russie, et a même assisté à la parade de la Victoire le 9 mai dernier à Moscou. Il a même essayé de retrouver ses racines en Yakoutie. Mickey Rourke, à son tour, a plusieurs fois pris ses distances avec la politique mais entretient d’excellentes relations avec sa belle-famille russe, c’est pour cela qu’il s’intéresse autant.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales