Russie : deux responsables de la police impliqués dans l'affaire Golounov limogés par la présidence

- Avec AFP

Russie : deux responsables de la police impliqués dans l'affaire Golounov limogés par la présidence© Shamil Zhumatov Source: Reuters
Ivan Golounov à sa sortie de détention (image d'illustration).

Deux responsables de la police de Moscou – mis en cause pour leur gestion de l’arrestation du journaliste Ivan Golounov – ont été «relevés des fonctions qu'ils exercent», selon un décret signé ce 13 juin par le président russe Vladimir Poutine.

Le président russe, Vladimir Poutine, a limogé ce 13 juin deux responsables de la police impliqués dans l'arrestation du journaliste d'investigation Ivan Golounov, accusé de trafic de drogue avant d'être disculpé après la mobilisation de la société civile.

Le général-major Iouri Deviatkine, chef du département de lutte contre le trafic de drogue de la ville de Moscou, et le général-major Andreï Poutchkov, responsable des forces de l'ordre dans le district ouest de Moscou, «sont relevés des fonctions qu'ils exercent», indique ce décret.

Le ministre russe de l'Intérieur, Vladimir Kolokoltsev, avait annoncé le 11 juin, soit quelques heures après la levée des charges pesant sur Ivan Golounov, qu'il allait demander à Vladimir Poutine de relever les deux responsables de leurs fonctions.

De même source, les policiers ayant procédé à l'arrestation ont pour leur part été suspendus le temps de l'enquête. Journaliste du site internet d'information Meduza, connu pour ses enquêtes sur la corruption à la mairie de Moscou ou les malversations dans des secteurs opaques comme le microcrédit et les pompes funèbres, Ivan Golounov avait été arrêté la semaine du 3 juin puis assigné à résidence le 8 juin.

Cette affaire a eu un très grand retentissement en Russie, les soutiens d'Ivan Golounov dénonçant une affaire montée de toutes pièces destinée à faire cesser ses enquêtes. Le 12 juin, une marche de soutien − interdite par les autorités − s'est soldée par plus de 400 interpellations à Moscou. Une autre manifestation de soutien − autorisée − se déroulera dans la capitale russe le 16 juin.

Lire aussi : Russie : les premières images de la remise en liberté du journaliste Ivan Golounov

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»