La Russie a œuvré pour la libération d’un citoyen ukrainien détenu en Afghanistan

Le ministère russe des Affaires étrangères Source: RIA NOVOSTI
Le ministère russe des Affaires étrangères

Le citoyen ukrainien Dmitri Belyi, retenu prisonnier en Afghanistan, a finalement été libéré grâce aux efforts entrepris par les autorités russes, comme l’a indiqué la représentante officielle du ministère des Affaires étrangères Maria Zakharova.

Dans la déclaration de Maria Zakharova qui a été diffusé en ligne plus tôt dans la journée sur le site officiel du ministère russe, la représentante a aussi noté que la Russie se tenait prête à transférer le rescapé dès que Kiev en émettait le souhait. «Nous sommes satisfaits qu’à la suite de nos actions, nous ayons réussi à sauver la vie d’un citoyen ukrainien et lui rendre la liberté», a-t-elle expliqué.

Néanmoins, le ministère ukrainien des Affaires étrangères dit ne pas avoir à sa disposition d’information sur la libération de Dmitri Belyi, a fait savoir à Ria Novosti la porte-parole du ministère ukrainien Mariana Betsa. D’après elle, ces données doivent être vérifiées.

Au mois d’aout, «la femme de Belyi nous avait averti de la disparition de son mari sur le territoire afghan», a-t-elle poursuivi. Ces dix dernières années, Dmitri travaillait à Kaboul en tant qu’ingénieur dans une entreprise de construction. Début d’août il a été capturé, mais ses ravisseurs, dont l’identité reste inconnue, n’ont rien exigé de l’Ukraine pour sa libération.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales