20 ans de réclusion pour Oleg Sentsov, le réalisateur ukrainien accusé de terrorisme en Russie

Oleg Sentsov Source: RIA NOVOSTI
Oleg Sentsov

Le réalisateur ukrainien a été condamné pour avoir coordonné l’action d’un groupe d’activistes liés au parti ultranationaliste ukrainien Secteur Droit dont la mission consistait à frapper des organisations politiques et des infrastructures en Crimée.

La cour pénale de la ville de Rostov-sur-le-Don, dans le Sud de la Russie a rendu aujourd’hui sa sentence à l’encontre du cinéaste ukrainien Oleg Sentsov. Il a été reconnu coupable d’avoir coordonné l’action d’un groupe terroriste qui avait mis le feu aux bureaux de l’organisation publique «La commune russe de la Crimée» et au bureau local du parti «Russie Unie», le parti au pouvoir en Russie, à Simferopol au printemps 2014. La cour a également précisé qu’Oleg Sentsov avait aussi essayé de faire exploser la statue de Lénine, le 9 mai 2014.

Son co-accusé, Alexander Kolchenko a été condamné à 10 ans de prison pour avoir participé à l’organisation terroriste. Tous deux ont dix jours pour faire appel jugement.

Selon les éléments de l’enquête, Oleg Sentsov a créé une organisation affiliée au parti ultranationaliste ukrainien Secteur Droit, interdit en Russie, pour que la péninsule redevienne ukrainienne. Le condamné nie tout en bloc depuis le début de l’instruction.

Oleg Sentsov est devenu célèbre après son film premier Gamer en 2011, présenté lors du Festival international du film de Rotterdam.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales