Des centaines de migrants pénètrent en Macédoine depuis la Grèce en forçant la frontière (VIDEO)

Des milliers de migrants filmés par un drone© Capture d'écran, vidéo RT
Des milliers de migrants filmés par un drone

La crise des migrants a pris une nouvelle ampleur en Macédoine après que des centaines de migrants ont débordé le dispositif de sécurité du poste-frontière gréco-macédonien de Gevgelija pour entrer dans le pays, a fait savoir un journaliste de l'AFP.

Après plusieurs jours d’attente au poste frontière de Gevgelija, plusieurs centaines de migrants sont finalement parvenus à pénétrer sur le territoire macédonien en forçant le barrage constitué par les forces de l'ordre qui ont dû utiliser des grenades assourdissantes pour tenter de rétablir le calme.

D’après l’agence AP, l’agitation a commencé après que la police a autorisé quelque 600 personnes, les plus vulnérables, dont les femmes et les enfants, à franchir le poste-frontalière situé entre le village grec d'Idomeni et la ville macédonienne de Gevgelija dans la nuit de vendredi à samedi.

Au moment où les migrants ont commencé à traverser la frontière, les milliers d’autres qui étaient en retrait se sont eux aussi rués vers les passage provoquant une immense bousculade au cours de laquelle plusieurs femmes et enfant, pris dans la cohue, se sont évanouis. Certains ont également été blessés.

Des témoins ont rapporté que la police qui avait auparavant utilisé des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc pour disperser la foule, a lancé deux grenades assourdissantes, sans réussir à empêcher les immigrés clandestins d’affluer en direction de la Macédoine.

De nouvelles images tournées par un drone offrent une vue imprenable sur les milliers de migrants qui sont amassés au poste-frontière d’Idomeni en Grèce vendredi alors qu’ils tentaient de passer en Macédoine pour pouvoir ensuite rejoindre le Nord de l’Europe.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales