«Arrière, Trump» : Maduro lance les «plus importants» exercices militaires du Venezuela (IMAGES)

«Arrière, Trump» : Maduro lance les «plus importants» exercices militaires du Venezuela (IMAGES)© Capture d'écran Twitter @NicolasMaduro
Le Venezuela a entamé le 10 février des exercices militaires à grande échelle, inaugurés par Nicolas Maduro.

Mettant en garde Washington, qui n'écarte aucune option pour le démettre au profit de l'opposant Juan Guaido, le président vénézuélien a donné le coup d'envoi d'exercices militaires de grande ampleur, qui se tiendront jusqu'au 15 février.

Le président du Venezuela Nicolas Maduro a donné le coup d'envoi, le 10 février dans le Fort Guaicaipuro, dans l'Etat de Miranda, d'exercices militaires de grande envergure qu'il a présenté, selon la chaîne publique teleSur, comme étant les «plus importants de l'histoire» de la nation sud-américaine.

Lire aussi : Venezuela : Juan Guaido n'exclut pas une intervention militaire des Etats-Unis

Le chef d'Etat notamment fait référence à Simon Bolivar, figure emblématique de l'indépendance du Venezuela, dont il a loué «la doctrine d'indépendance, pour la République et pour le futur». Le coup d'envoi a été donné par un défilé militaire.

Auteur: RT France

Au côté du ministre de la Défense Vladimir Padrino López, qui avait assuré le dirigeant du soutien de l'armée après une vaine tentative de coup d'Etat, Nicolas Maduro a supervisé les premières manœuvres, lors desquelles a été déployé le système de défense anti-aérien IGLA-S et ZU-23, toujours selon teleSur.

Dans son discours, le successeur d'Hugo Chavez, réélu pour un second mandat, a fait référence aux tentatives de Washington de provoquer un changement de régime au Venezuela.

Le président américain (suivi par plusieurs alliés des Etats-Unis puis plus tard, par plusieurs pays européens dont la France) a en effet reconnu l'opposant Juan Guaido comme «président par intérim» du pays, un titre que ce dernier s'était auto-attribué lors d'un meeting à Caracas. 

«Voici les Forces armées, et voici le peuple prêt à défendre l'honneur, la dignité et le décorum d'une Patrie qui se bat pour son avenir depuis plus de 200 ans. Arrière, Donald Trump et ses menaces !», a scandé Nicolas Maduro, alors que son homologue nord-américain a plusieurs fois affirmé que «toutes les options», y compris militaires, étaient «sur la table».

Les manœuvres se poursuivront jusqu'au 15 février. 

Lire aussi : Maduro à RT : «les richesses du Venezuela» sont la cause de l'ingérence américaine (EXCLUSIF)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»