Chelsea Manning ne passera pas ses 35 années de prison à l'isolement

Plusieurs manifestations ont eu lieu pour soutenir Chelsea Manning. Source: Reuters
Plusieurs manifestations ont eu lieu pour soutenir Chelsea Manning.

L'ancienne taupe de WikiLeaks au sein de l'armée américaine, condamnée à 35 ans de prison, risquait l'isolement à durée indéterminée après avoir eu des objets interdits en prison. Elle est finalement privée d'activités pendant 21 jours.

Chelsa Manning ne passera pas ses 35 années de prison à l'isolement. Condamnée pour avoir fourni à WikiLeaks des documents de l'armée américaine, l'ancien soldat, sous le nom de Bradley Manning, a été punie de 21 jours de privation d'activités récréatives, a indiqué mardi son site de soutien chelseamanning.org.

Chelsea Manning risquait l'isolement à durée indéterminée pour «comportement désordonné» lors d'un repas, «manque de respect» à un gardien, et détention d'objets interdits comme un tube de dentifrice périmé, et des livres et magazines.

Reconnue coupable après avoir comparu pendant quatre heures devant une commission disciplinaire, Chelsea Manning, symbole transgenre, évite toutefois la peine maximale.

Pendant 21 jours, elle sera privée de gym, de bibliothèque ou de sortie en plein air. Selon chelseamanning.org, près de 100 000 personnes avaient signé une pétition de soutien et de protestation contre la procédure disciplinaire à son encontre.

Chelsea Manning a été condamnée à 35 années de prison pour avoir transmis plus de 700 000 documents confidentiels au site WikiLeaks, alors qu'elle était encore le soldat Bradley Manning. 

Elle suit depuis cette année un traitement hormonal pour devenir une femme et est devenue un double symbole, incarnant à la fois la lutte contre les secrets des gouvernements et le combat des transgenres pour faire reconnaître leur différence. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales