Tennis sur gazon : Djokovic repère une odeur marijuana lors d’un match de tennis à Montréal

Novak Djokovic © Jean-Yves Ahern Source: Reuters
Novak Djokovic

Novak Djokovic a ressenti des vertiges après sa dernière victoire à la Rogers Cup de Montréal. La cause n’en était pas la nausée : c’était une odeur de marijuana qui se dégageait depuis des tribunes.

Le tennisman numéro 1 mondial montrait une grande forme lors du premier set, mais lorsqu’il est retourné à sa chaise, il s’est arrêté pour parler à l’arbitre. «Quelqu’un fume de l’herbe, je le sens, ça me donne des vertiges. Quelqu’un plane. Vous le sentez ? Tout le stade le sent», a-t-il dit lors du match avec le Français Jeremy Chardy.

Le Serbe n’a pas trop plané, toutefois. Il a suffisamment gardé ses forces pour remporter la victoire. Il a affirmé après le match : «J’ai du mal à croire que ça pouvait sentir aussi fort». Et d’ajouter : «Qui que ce soit, j’espère qu’il ne vient pas demain».

Le joueur a également mentionné qu’il avait senti une odeur étrange dans le stade lors de ses matchs en double avec son compatriote  Janko Tipsarevic, vendredi 14 août. «D’abord, pendant le match en double, maintenant aujourd’hui. Quelqu’un profite de la vie près du court», a indiqué le numéro 1 mondial.

Le joueur de 28 ans disputera la finale du tournoi face au Britannique Andy Murray.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales