Avant Tianjin, les cinq catastrophes industrielles les plus marquantes de l'histoire (VIDEOS)

La catastrophe de Tchernobyl reste sans aucun doute la plus marquante de l'histoire. Source: Reuters
La catastrophe de Tchernobyl reste sans aucun doute la plus marquante de l'histoire.

Alors que l'usine de Tianjin, en Chine, est toujours la proie des flammes, retour sur cinq catastrophes industrielles qui ont marqué les esprits pour longtemps.

Une impressionnante série d'explosions a eu lieu mercredi soir dans une usine chimique de Tianjin, en Chine. Le premier bilan fait état de plus de 44 morts. Parties d'un entrepôt de la zone portuaire où une cargaison d'explosifs a pris feu, les  détonations ont par ailleurs fait 520 blessés, dont 66 grièvements, ajoute l'agence. Cette catastrophe industrielle, une des plus importantes de ces dernières années, n'est pourtant pas, et de loin, la plus meurtrière de l'histoire.

Retour sur 50 ans de catastrophes industrielles majeures avec cinq cas qui ont marqué l'histoire.

1. 3500 morts en Inde suite à l'explosion d'une usine américaine

Plus de 30 ans après les faits, les Indiens demandent toujours «justice pour Bhopal» Source: Reuters
Plus de 30 ans après les faits, les Indiens demandent toujours «justice pour Bhopal»

Dans la nuit du 2 au 3 décembre 1984, une usine de pesticide appartenant au groupe Américain Union Carbid explose à Bhopal, dans le centre de l'Inde. Cette explosion fera plus de 3500 morts. Mais surtout, dans les jours qui suivirent cette catastrophe, 25000 personnes vont mourir suite aux émanations toxiques issues de cette usine. 30 ans plus tard, le géant américain, pourtant accusé de négligence, n'a pas été poursuivi.

2. L'explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl

Près de 30 ans après l'explosion, les environs de Tchernobyl restent inaccessibles. Source: Reuters
Près de 30 ans après l'explosion, les environs de Tchernobyl restent inaccessibles.

Le 26 avril 1986 à 1h23, le réacteur numéro 4 de la centrale de Tchernobyl explose au cours d'un test de sécurité. Cette explosion, la première au monde d'une centrale nucléaire, provoque le rejet d'éléments radioactifs d'une intensité équivalente à au moins 200 bombes de Hiroshima et contaminant une bonne partie de l'Europe. S'il est difficile d'estimer précisément le nombre de victimes – beaucoup sont décédées bien plus tard, après avoir été irradiées -, l'ONU évoque au moins 4000 morts. Greenpeace, engagé contre le nucléaire, évoque 100 000 décès dus aux radiations.

3. La catastrophe de Seveso

La catastrophe de Seveso a donné son nom à tous les sites classés à risques en Europe. Source: Reuters
La catastrophe de Seveso a donné son nom à tous les sites classés à risques en Europe.

Le 10 juillet 1976, un accident chimique a lieu dans l'usine italienne d'Icmesa, qui produit des herbicides. La cuve d'un réacteur de trichlorophénol explose en raison d'une température excessive. Un nuage toxique contaminera 2000 hectares de terres situées autour de la ville de Seveso. Les habitants les plus proches seront évacués rapidement, et le bilan est miraculeux avec uniquement des blessés graves : 193 au total, avant tout des enfants. En revanche, le bilan écologique est dramatique. 3300 animaux domestiques meurent intoxiqués, 70000 têtes de bétail doivent être abattues. Cette catastrophe reste marquante car la ville de Seveso a depuis, donnée son nom à tous les sites de production classés à risques en Europe.

4. Le déraillement d'un train de pétrole au Québec tue 47 personnes et ravage une ville

Durant quatre jours, la ville de Lac-Mégantic a été ravagée par un incendie suite au déraillement d'un train chargé de pétrole. Source: Reuters
Durant quatre jours, la ville de Lac-Mégantic a été ravagée par un incendie suite au déraillement d'un train chargé de pétrole.

Le 6 juillet 2013, en pleine nuit, un train déraille à Lac-Mégantic, une ville du Québec, dans l'Est du Canada. Composé de 72 wagons remplis de pétrole brut, le train déraille après que les cinq locomotives se détachent de reste du convoi. Dans une courbe, les 72 wagons de pétrole se renversent, et le train s'embrase immédiatement, provoquant une première série d'explosions. Très rapidement, et pendant 4 jours, la ville de Lac-Mégantic est à la merci des flammes. Il y aura au total 47 morts, en plus d'une catastrophe écologique avec un déversement de pétrole dans le lac Mégantic.

5. L'explosion de l'usine AZF de Toulouse

L'usine AZF de Toulouse après l'explosion. Source: Reuters
L'usine AZF de Toulouse après l'explosion.

Cette catastrophe, loin d'être la plus mortelle, a malgré tout marqué la France, car survenue dans une grande ville. Le 21 septembre 2010, l'usine pétrochimique d’engrais AZF explose dans ce qui reste la plus grande catastrophe industrielle française. 300 à 400 tonnes de nitrate d'ammonium explosent, formant un cratère de 70 mètres de long et de 5 à 6 mètres de profondeur. Il y aura 30 morts, et plus de 2500 blessés touchés par le souffle de l'explosion. 14000 personnes souffraient, dix-huit mois après l'explosion, de désordres psychiques, estime l'Institut de veille sanitaire.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales