Accusations de viols en Centrafrique : le chef de la mission de l'ONU renvoyé

Accusations de viols en Centrafrique : le chef de la mission de l'ONU renvoyé Source: Reuters
Les casques Bleus de la Minusma sont suspectés de viols.
Suivez RT France surTelegram

Après les accusations de viols d'Amnesty international contre des Casques bleus de l'Organisation des Nations unies (ONU), le chef de la mission en Centrafique a démissionné.

Le chef de la mission de l'ONU en Centrafrique (Minusca) a été renvoyé après une série d'accusations d'abus sexuels  commis par des casques bleus contre des enfants, a annoncé mercredi le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon.

Le diplomate sénégalais Babacar Gaye «a remis sa démission à ma demande», a déclaré Ban Ki-moon à des journalistes à New York. 

La mission de l'ONU en Centrafrique (Minusca) avait ouvert, mardi, une enquête sur des accusations communiquées mardi par Amnesty international sur le «viol d’une fillette» et «l’homicide d’un adolescent de 16 ans et de son père» qui auraient été commis par des casques bleus au cours d'une opération armée dans Bangui début août.

«D’après les éléments dont nous disposons, tout porte à croire qu’un casque bleu a violé une fillette et que d’autres ont tué deux civils de façon aveugle», avait affirmé Amnesty International dans un communiqué publié mardi.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix