13 morts, dont le tireur, lors d'une fusillade dans un bar en Californie (IMAGES)

Auteur: RT France

Au moins 12 personnes ont été tuées dans une fusillade en Californie dans la municipalité de Thousand Oaks. Le tireur a été lui aussi abattu. Ni les motivations, ni l'identité du tireur, n'ont été révélés.

Le 8 novembre, une fusillade de masse a éclaté dans un bar-discothèque de la municipalité de Thousand Oaks, en Californie, faisant 13 morts, dont le tireur, selon un bilan communiqué par le shérif. Un policier figure parmi les victimes.

Secours et forces de l'ordre ont été déployés en nombre sur place, de même que le FBI. 

Des images montrant des rescapés de la fusillade courir en aidant des blessés ont été diffusées par les médias américains.

Le capitaine Garo Kuredjian, au service du shérif du comté de Ventura a déclaré sur CNN que le tireur avait été, dans un premier temps, confiné à l'intérieur de l'établissement.

De nombreux jeunes étaient présents à l'occasion d'une soirée étudiante dans cet immense bar-discothèque, le Borderline Bar and Grill, l'un des plus grands de la région. Sur les réseaux sociaux, de nombreuses images ont été diffusées.

«Les pompiers et les premiers intervenants sont arrivés à l'endroit où une fusillade a été signalée [avec] plusieurs blessés», avait fait savoir le service incendie du comté de Ventura dans un tweet.

Des rescapés présumés se sont confiés à la chaîne ABC7, et ont décrit un homme blanc ou hispanique, portant un trench noir. La police n'a toutefois pas communiqué pour l'heure sur l'identité du tireur.

Il aurait jeté des fumigènes avant de tirer avec une arme semi-automatique. Selon CNN, les étudiants auraient tenté de se cacher dans tous les recoins de l'établissement et ont brisé les vitres des fenêtres avec des chaises pour s'échapper.

Les jeunes gens assistaient à la soirée récurrente du mercredi, sur le thème de la musique country.

Détails à suivre...

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter