Affaire Khashoggi : des «nettoyeurs» saoudiens envoyés à Istanbul pour «effacer les preuves» ?

Affaire Khashoggi : des «nettoyeurs» saoudiens envoyés à Istanbul pour «effacer les preuves» ?© OZAN KOSE Source: AFP
Le consulat saoudien à Istanbul (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Plus d'un mois après la disparition de Jamal Khashoggi, un haut responsable turc a déclaré que «deux nettoyeurs» venus d'Arabie saoudite s'étaient rendus le 11 octobre à Istanbul pour effacer les preuves du meurtre du journaliste saoudien.

Un haut responsable turc a déclaré ce 5 novembre qu'un chimiste et un expert en toxicologie s'étaient rendus à Istanbul le 11 octobre, «neuf jours après le meurtre [de Jamal Khashoggi]», depuis l'Arabie saoudite. «Nous pensons que ces deux individus sont venus en Turquie dans le seul but d'effacer les preuves du meurtre [...] avant que la police turque ne soit autorisée à fouiller les locaux» a-t-il expliqué, estimant que cet épisode suggérait que «des hauts responsables saoudiens étaient au courant de [cette] mise à mort».

Après avoir nié la mort de Jamal Khashoggi dans un premier temps, puis l'avoir reconnue, l'Arabie saoudite admettait le 25 octobre qu'il s'agissait d'un acte «prémédité». Peu après cette annonce, des médias saoudiens faisaient savoir que le prince héritier Mohammed ben Salmane avait présidé une réunion en vue de restructurer les services de renseignement du pays. 

Le 31 octobre, le procureur d'Istanbul affirmait que le journaliste Khashoggi avait été tué par «strangulation» au consulat de son pays à Istanbul et que son corps avait été «démembré».

Lire aussi : Jamal Khashoggi tué par «strangulation» puis «démembré», selon le procureur d'Istanbul

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix