Arrivées de migrants : Bruxelles va accorder des financements d'urgence à l'Espagne

- Avec AFP

Arrivées de migrants : Bruxelles va accorder des financements d'urgence à l'Espagne© Jon Nazca Source: Reuters
Des migrants arrêtés par la Guardia civil le 1er août 2018 dans le port d'Algericias dans le sud de l'Espagne

Après la forte augmentation du nombre de migrants accueillis en Espagne, la Commission européenne a décidé de débloquer 30 millions d'euros du Fonds européen pour l'asile. Une offre similaire avait été refusée le 24 juillet par l'Italie.

La Commission européenne va allouer dans les prochains jours plusieurs dizaines de millions d'euros à l'Espagne pour l'aider à gérer un flux, croissant depuis plusieurs mois, de migrants arrivés clandestinement sur ses côtes depuis le Maroc. Le gouvernement socialiste espagnol de Pedro Sanchez a en effet demandé le 29 juillet à bénéficier d'une allocation de 30 millions d'euros du Fonds européen pour l'asile, la migration et l'intégration. Ces fonds seront débloqués dans les prochains jours. Des financements sont également prévus pour la Grèce. 

Du 1er janvier au 29 juillet 2018, près de 22 000 migrants sont arrivés sur les côtes espagnoles. En comparaison, à la même période en 2017, 6 500 migrants avaient débarqué en Espagne. Le total de ce mois de juillet (7 782 arrivées) dépasse à lui seul le total d'immigrés arrivés entre le 1er janvier et le 29 juillet 2017. Le ministre de l'Intérieur italien, Matteo Salvini, avait lui vivement réagi à la proposition de la Commission européenne d'accorder 6 000 euros par réfugié aux Etats membres acceptant de les accueillir. «Nous ne demandons pas de l'argent, nous demandons la dignité. [...] S'ils [les membres de la Commission européenne] veulent donner de l'argent aux autres pays, qu'ils le fassent, mais l'Italie n'a pas besoin qu'on lui fasse l'aumône», avait-t-il fait savoir ce 24 juillet.

Lire aussi : 1 900 très jeunes migrantes forcées de se prostituer pour passer la frontière franco-italienne

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter