«Marche du retour» : au moins deux morts et plus de 300 blessés palestiniens

«Marche du retour» : au moins deux morts et plus de 300 blessés palestiniens© Ibraheem Abu Mustafa Source: Reuters
Des proches d'un Palestinien tué par l'armée israélienne le 29 juin 2018. (image d'illustration)

Nouveau vendredi de protestation à Gaza, dans le cadre de la «Marche du retour», qui a une nouvelle fois été endeuillé ce 29 juin par la mort de deux Palestiniens, dont un adolescent de 14 ans, sous les balles de l'armée israélienne.

De nombreux Palestiniens ont une nouvelle fois protesté ce 29 juin à la frontière entre Israël et Gaza lors de la manifestation hebdomadaire de la «Marche du retour». Au moins deux Palestiniens, dont un adolescent âgé de 14 ans, ont été abattus par les tirs de l'armée israélienne et plus de 300 autres ont été blessés, selon un porte-parole du ministère palestinien de la Santé à Gaza.

Les forces israéliennes ont tiré à balles réelles sur la foule alors que les manifestants lançaient des pierres et des cocktails Molotov.

Les manifestants ont en outre abattu un drone de surveillance israélien. D'autres drones ont été utilisés par l'armée pour larguer des gaz lacrymogènes sur les Palestiniens massés près de la frontière. Tsahal a confirmé la perte du drone, notant qu'«il n'y [avait] pas de crainte de fuite d'informations».

L'armée israélienne a expliqué dans un communiqué que des «milliers de Palestiniens» avaient participé au cours de l'après-midi «à des violentes manifestations et [qu'ils s'étaient] livrés à de nombreux actes de terrorisme le long de la barrière de sécurité».

Les Palestiniens protestent près de leur frontière avec Israël depuis mars, dénonçant l'occupation israélienne et le blocus de la bande de Gaza et réclamant le droit de retourner dans les zones dont ils ont été expulsés en 1948, à la création de l'Etat d'Israël. Revendiquant leur droit de défendre la frontière par tous les moyens nécessaires, les forces israéliennes ont tué au moins 134 personnes et blessé environ 14 000 personnes depuis le début des protestations. Depuis le début de la Marche du retour, aucun Israélien n'a été tué.

Lire aussi : Gaza : des dizaines de Palestiniens blessés par les forces israéliennes à la frontière (IMAGES)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter