Israël : l'épouse de Benjamin Netanyahou, Sara, inculpée pour «fraude»

- Avec AFP

Israël : l'épouse de Benjamin Netanyahou, Sara, inculpée pour «fraude»© ABIR SULTAN / EPA POOL Source: AFP
Sara Netanyahou, épouse du Premier ministre israélien

Sara Netanyahou, l'épouse du Premier ministre israélien, a été inculpée pour «fraude» et «abus de confiance» ce 21 juin. Elle est accusée d'avoir fait passer des dizaines de milliers d'euros de repas fins aux frais du contribuable.

L'épouse du Premier ministre israélien, Sara Netanyahou, a été mise en examen ce 21 juin pour «fraude» et «abus de confiance», selon un communiqué de presse du ministère de la Justice. 

Sous le coup d'une enquête de police depuis plus d'un an, la femme de Benjamin Netanyahou est soupçonnée d'avoir fait passer aux frais du contribuable des centaines de repas fins commandés entre 2009 et 2013 et représentant «plus de 350 000 shekels» (83 000 euros), selon le ministère de la Justice. 

Avec l'aide d'un proche collaborateur, elle est suspectée d'avoir menti sur le fait qu'il n'y avait pas de cuisinier à la résidence officielle du Premier ministre.

Elle dément ces accusations. 

Benjamin Netanyahou est lui-même visé directement par deux enquêtes pour corruption. Il est soupçonné d'avoir reçu pour un million de shekels (240 000 euros) de cadeaux de luxe de riches personnalités en échange de faveurs. 

Dans une autre affaire, les enquêteurs cherchent à savoir s'il a tenté de conclure un accord secret avec un quotidien populaire pour une couverture favorable.

Il a été interrogé à plusieurs reprises par les policiers. Il dément les accusations, refusant de démissionner et invoquant une «chasse aux sorcières». 

Benjamin Netanyahou et sa famille ont à plusieurs reprises été confrontés à des démêlés judiciaires. En 2000, lui et son épouse Sara avaient fait l'objet d'une enquête dans une affaire de corruption alors qu'il était au pouvoir entre 1996 et 1999. La justice avait finalement renoncé à les inculper, faute de preuves.

Lire aussi : Israël : la police recommande l'inculpation de Benjamin Netanyahou pour corruption

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»