En Floride, un débarquement d’immigrés clandestins perturbe le shooting vidéo d’un modèle

Quelques secondes plus tard, une dizaine de migrants vont sauter de ce bateau que l'on aperçoit dans l'objectif pour rejoindre le rivage.© Capture d'écran
Quelques secondes plus tard, une dizaine de migrants vont sauter de ce bateau que l'on aperçoit dans l'objectif pour rejoindre le rivage.

Sur une plage de Miami , un modèle qui posait devant l'objectif d'une photographe a vu son shooting vidéo interrompu lorsque qu’un groupe de migrants a sauté d'un bateau en marche afin de rejoindre le rivage.

Alors qu'elle filmait tranquillement son amie modèle en train de poser, cheveux au vent, sur une plage de Miami, une photographe s'est fait surprendre par un phénomène auquel elle ne s'attendait pas.

En effet, au bout de quelques secondes de tournage, un bateau de petite taille est apparu sur son image. La photographe s'est arrêtée de filmer quelques secondes, attendant patiemment que l'élément perturbateur sorte de son cadre.

Mais quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'une dizaine d'hommes, sautèrent soudain du bateau en marche, plongeant dans la mer, pour rejoindre le rivage.

La photographe se remit alors à filmer, réalisant que ces hommes n'étaient autre que des immigrés clandestins tout juste arrivés sur les côtes de Floride.

Sur les images que la photographe s'est ensuite empressée de poster sur les réseaux sociaux, on peut voir ces hommes se débattre dans les vagues, puis, une fois sur la plage, se mettre à courir.

Frank Miller, un porte-parole de la US Border Patrol (la patrouille des frontières maritimes américaines) qui a visionné la vidéo, a expliqué au Broward Palm Beach New Times que cette dernière montrait la facilité déconcertante avec laquelle les immigrés pouvaient entrer sur le territoire américain par l'océan.

Le douanier a également expliqué qu'il était monnaie courante pour les passeurs et les trafiquants d'abandonner leur chargement le long des côtes de Floride, qu'il s'agisse d’êtres humains ou de drogue.

En effet, le littoral de l'Etat de Floride est immense et il est impossible à la police des frontières de le surveiller dans son intégralité.

Ainsi, en 2014, les gardes-côtes ont constaté que la contrebande maritime, qu'elle soit liée au trafic de drogue ou d'être humains, y avait fortement progressé.

La grande majorité des immigrés arrêtés par les autorités viennent de Cuba, d’Haïti, ainsi que d’autres îles des Caraïbes situées à quelques centaines de kilomètres de l'extrémité des côtes de Floride.

A l’instar de l’Europe, où des migrants d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient font régulièrement la périlleuse traversée de la Méditerranée pour rejoindre le Vieux Continent aux mains de passeurs sans scrupule, des centaines d'immgrés venus d’Amérique latine et des Caraïbes débarquent aux Etats-Unis où ils espèrent trouver une vie meilleure, après avoir payé d’immenses sommes pour être acheminés à destination.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales