Irak : le défi de la reconstruction de Mossoul (REPORTAGE)

Irak : le défi de la reconstruction de Mossoul (REPORTAGE)© Capture d'écran vidéo RT
Quartier de la ville irakienne de Mossoul.

Meurtrie par de violents combats opposant la coalition occidentale et Daesh entre 2014 et 2017, Mossoul enterre désormais ses morts. La ville irakienne ne peut compter que sur ses habitants pour entamer le long chemin de la reconstruction.

Tombée entre les mains de Daesh en juin 2014, Mossoul porte encore les lourds stigmates des bombardements menés par la coalition occidentale. Trois années ont été nécessaires aux Etats-Unis et ses alliés pour libérer la ville irakienne de l’organisation terroriste. Après la destruction de 55% de la partie ouest de la ville et la disparition de 9 000 à 11 000 personnes, un nouveau défi de taille se présente, celui de la reconstruction.

Cinq mois après la libération de la ville, en juillet 2017, les habitants se retrouvent dans le plus grand dénuement, oubliés par la communauté internationale. Une équipe de Ruptly s'est rendue sur place pour constater l'ampleur des dégâts. Des images commentées par des journalistes de RT France.

Lire aussi : «Existence sombre et macabre» : le quotidien des civils à Mossoul, dévastée par la guerre (EXCLUSIF)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter