Côte d'Ivoire : Ouattara exhorte la jeunesse à rester au pays et donne en exemple... des exilés

Côte d'Ivoire : Ouattara exhorte la jeunesse à rester au pays et donne en exemple... des exilés
Alassane Outtara présente ses vœux à la télévision ivoirienne, capture d'écran YouTube/RTI, DR

A l'occasion de ses vœux, le président ivoirien s'est consacré à l'émigration de la jeunesse, promettant plus de moyens pour la retenir. Selon lui, les jeunes devraient suivre l'exemple de sportifs ivoiriens, qui ont pourtant réussi à l'étranger.

Lors de la présentation de ses vœux aux Ivoiriens dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier 2018, le président de Côte d'Ivoire Alassane Ouattara a consacré une place particulière à la jeunesse, l'exhortant à ne pas recourir à l'émigration pour résoudre ses problèmes. «Ne vous lancez pas à l'aventure, au péril de vos vies. Vous êtes mieux au pays et le pays a besoin de vous», a-t-il déclaré sur la télévision publique RTI.

Et Alassane Ouattara de prendre en exemple pour la jeunesse des sportifs ivoiriens accomplis. «Chers jeunes, je vous exhorte à vous inspirer de nos jeunes sportifs. Murielle Ahouré, Marie-Josée Ta Lou en athlétisme, Ruth Gbagbi [...] au niveau du taekwondo», a-t-il ainsi illustré. Renseignement pris, Murielle Ahouré est partie en 1989 à l'âge de deux ans pour vivre une dizaine d'années en France, à Rouen. Après un retour en Côte d'Ivoire, elle repart pour les Etats-Unis à l'âge de 14 ans. Quant à Marie-Josée Ta Lou, elle est membre du club multisport parisien le Stade français. Ruth Gbagbi, notamment triple championne d'Afrique de taekwondo, elle, s'entraîne dans un club belge.

Au pouvoir depuis 2011, après une année 2017 marquée par de graves mutineries de l'armée, Alassane Outtara a également promis lors de son discours 133 milliards de francs CFA (environ 200 millions d'euros) pour la construction et la rénovation d'établissements scolaires.

Lire aussi : Aux portes de l'Europe : plusieurs migrants forcent le mur de Ceuta

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.