Alabama : des policiers accusés d'avoir battu un adolescent jusqu'au sang (IMAGES CHOC)

Alabama : des policiers accusés d'avoir battu un adolescent jusqu'au sang (IMAGES CHOC)© Mike Blake Source: Reuters
Image d'illustration
Suivez RT France surTelegram

Des policiers de l’Alabama sont accusés d’avoir violemment battu un jeune homme de 17 ans. Une photographie de son visage ensanglanté a été diffusée par sa mère sur les réseaux sociaux et partagée près de 80 000 fois. Une enquête a été ouverte.

Le 23 décembre au soir, un jeune homme de 17 ans nommé Ulysse Wilkerson aurait été passé à tabac par des policiers de la ville de Troy, dans l’Etat américain de l’Alabama. Selon sa mère, les forces de l’ordre ont battu son fils avec une telle violence qu’il souffre actuellement d’une fracture. «Les policiers de Troy ont fait cela à mon fils alors qu'il était menotté», a-t-elle écrit dans une publication sur Facebook, partagée plus de 80 000 fois. Le père de l’adolescent a quant à lui déclaré à la chaîne télévisée WKRG-TV que son fils avait eu un «traumatisme au cerveau et une cavité oculaire fissurée à trois endroits différents».

Selon BuzzFeed, citant les forces de l'ordre, les policiers auraient aperçu Ulysse Wilkerson près d'un commerce fermé tard dans la soirée. Lorsque les agents sont sortis de leur véhicule et ont approché le jeune homme, celui-ci se serait enfui en courant. Les policiers l'auraient rattrapé quelques rues plus loin, et des coups auraient été échangés.

«On pouvait voir le gonflement de son visage, il y avait beaucoup de sang. Il avait l'air d’être inconscient», a affirmé un témoin, présent à proximité au moment des faits et cité par la presse locale. 

«Durant l'arrestation, le mineur a été blessé puis transporté directement au centre médical régional de Troy», a informé le bureau d'enquête de l'Etat d'Alabama (SBI) dans un communiqué, ajoutant qu'une enquête était en cours sur «l'usage de la force» auquel les policiers auraient eu recours. Aucune information n’est venue confirmer l'éventuelle suspension des policiers impliqués dans cette affaire. 

Lire aussi : Etats-Unis, meurtre d'un jeune afro-américain par un policier blanc, la vidéo qui choque

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»