Moscou : «Le chauffeur l'a fait exprès», affirme un passager du bus qui a foncé dans un passage

Moscou : «Le chauffeur l'a fait exprès», affirme un passager du bus qui a foncé dans un passage Source: Reuters
La tragédie de Moscou a coûté la vie à cinq personnes

Après le tragique accident de circulation qui a fait cinq morts et plus de dix blessés à Moscou, lorsqu'un bus a dévalé un passage souterrain fauchant plusieurs piétons, un des passagers assure que le chauffeur a agi délibérément.

A bord du bus qui a dévalé un passage souterrain, fauchant plusieurs piétons avant de s'écraser contre le dessus du passage le 25 décembre à Moscou, un des passagers affirme dans les médias russes que le conducteur a agi délibérément.

L'accident a fait cinq morts et plus de dix blessés à la station de métro Slavyansky Bulvar, dans l'ouest de la capitale russe.

Le passager qui était assis à côté du chauffeur affirme qu'il a vu toute la scène et qu'il peut témoigner que le chauffeur «l'a fait exprès».

Quelques minutes avant la tragédie, qui s'est déroulée vers 14h50 (heure locale), le passager a justement demandé à quelle heure le bus allait partir, avant de prendre place à bord, ce à quoi le chauffeur lui aurait répondu : «Je démarre à 15h.»

Le témoin a ajouté que selon lui, le chauffeur avait l'air calme, mais : «Soudain, sans aucune raison apparente, il a appuyé sur l'accélérateur et il a roulé sur le trottoir. J'ai été pris par surprise, il y avait pourtant un bus devant lui, il aurait pu foncer dedans pour s'arrêter, ou viser les arbres. Mais il s'est délibérément dirigé [vers le souterrain].»

ATTENTION LES IMAGES SUIVANTES PEUVENT HEURTER LA SENSIBILITE

Auteur: RT

Il y avait pourtant un bus devant lui, il aurait pu foncer dedans pour s'arrêter

Le passager a ensuite poursuivi son témoignage : «Il s'est engouffré là-dedans. Il a écrasé les gens. Il y avait tellement de gens sous les roues du bus.» Le témoin a également déclaré que lui-même n'avait pas été blessé, ni les autres passagers du bus, qui étaient au nombre de cinq ou six personnes.

Le chauffeur affirme qu'il a tout tenté pour s'arrêter

Une chaîne de l'application de messagerie Telegram a pour sa part rapporté les propos du chauffeur de bus, qui a été identifié comme Viktor Tikhonov, 58 ans. Ce dernier a déclaré que le bus était totalement hors de contrôle au moment de l'accident : «J'avais trois personnes à bord et je devais attendre 15 minutes avant de reprendre la route.»

D'après son témoignage, il souhaitait simplement déplacer son bus pour laisser la place à un autre qui arrivait à l'arrêt : «Quand j'ai desserré le frein à main, le bus est parti. J'ai tout tenté pour l'arrêter, mais en vain. Le véhicule est équipé d'une boîte automatique, alors je ne pouvais rien faire.» Le chauffeur a été interpellé par la police pour être interrogé et des tests sanguins seront pratiqués pour déterminer la présence éventuelle d'alcool ou de drogue dans son organisme.

La thèse de l'accident privilégiée par les autorités

Dans un communiqué cité par l'AFP, la police a fait savoir que les pistes d'une erreur de conduite ou d'une défaillance technique de l'autobus étaient privilégiées.

Selon un communiqué du Comité d'enquête, le conducteur a déclaré aux enquêteurs que l'autobus «se trouvait à l'arrêt, puis a commencé à bouger de manière inattendue».

«Malgré les tentatives visant à arrêter l'autobus, le système de freinage n'a pas fonctionné et l'autobus a poursuivi sa course», a ajouté la même source.

Ce comité a ouvert formellement une enquête pour non-respect des mesures de sécurité et infractions au code de la route.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter