Une voiture fonce dans le siège du parti social-démocrate à Berlin (PHOTOS)

Une voiture fonce dans le siège du parti social-démocrate à Berlin (PHOTOS)© Odd Andersen Source: AFP
Une voiture a foncé dans les bureaux du SPD allemand le soir du 24 décembre

La police a ouvert une enquête après qu'une voiture a foncé, le soir du 24 décembre, dans les bureaux du parti social-démocrate (SPD) allemand. Des bidons d'essence ont été retrouvés dans le véhicule. Le conducteur a été hospitalisé.

La police allemande a annoncé tôt ce matin du 25 décembre qu'un homme avait foncé en voiture, la veille au soir, dans l'entrée du siège du parti social-démocrate (SPD) allemand, situés à Berlin.

Agé de 58 ans, le conducteur, légèrement blessé, a été hospitalisé. Selon la Deutsche Welle, il aurait déclaré aux enquêteurs qu'il avait tenté de se suicider.

Comme en témoignent des images prises peu après l'incident, des bidons d'essence ainsi que des bouteilles marquées d'un logo témoignant de leur caractère toxique ont été retrouvés dans le véhicule. 

Selon l'AFP, l'homme a également avoué aux policiers avoir déposé avant son acte un sac contenant des produits inflammables devant le siège des conservateurs de la CDU.

Le 24 décembre au soir, le concierge du bâtiment du parti d'Angela Merkel avait effectivement déclaré à la police qu'un inconnu avait déposé peu avant 23h (22h GMT) un sac comprenant des cartouches de gaz et des briquets.

«Nous poursuivons les enquêtes concernant sa motivation et ses raisons de prendre pour cibles des sièges de partis politiques», a affirmé à l'AFP un porte-parole de la police berlinoise.

La police criminelle de Berlin est chargée de l'enquête.

On ignore pour l'heure si un événement avait lieu dans les bureaux au moment de l'incident.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter