Le président palestinien Mahmoud Abbas va être reçu par Emmanuel Macron

- Avec AFP

Le président palestinien Mahmoud Abbas va être reçu par Emmanuel Macron© Philippe Wojazer Source: AFP
Emmanuel Macron et Mahmoud Abbas à l'Elysée le 5 juillet 2017
Suivez RT France surTelegram

Dans un contexte tendu après la déclaration de Donald Trump reconnaissant Jérusalem comme la capitale d’Israël, le président de l’autorité palestinienne Mahmoud Abbas va être reçu par Emmanuel Macron.

Le président palestinien Mahmoud Abbas sera reçu le 22 décembre par Emmanuel Macron, deux semaines après la visite à Paris du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, selon le président français qui s'est exprimé après son entretien avec le roi Abdallah II de Jordanie. Se pose la question de la reprise des pourparlers autour du processus de paix israélo-palestinien alors que le président américain Donald Trump a rehaussé les tensions dans les pays arabes après sa déclaration de reconnaissance de Jérusalem en tant que capitale d'Israël le 6 décembre.

La France a «la volonté de discuter avec les deux parties [israélienne et palestinienne], auxquelles nous ne pouvons nous substituer pour construire la paix», a expliqué Emmanuel Macron. «Je pense que c'est une erreur [de vouloir] faire ce processus à leur place», a-t-il ajouté devant la presse, en précisant : «Le temps n'est pas à une initiative française.»

Le 10 décembre, à l'issue d'un déjeuner à l'Elysée, le chef de l'Etat français avait appelé Benjamin Netanyahou à faire des «gestes courageux» envers les Palestiniens pour «sortir de l'impasse actuelle» et permettre «la reprise du dialogue israélo-palestinien».

Le roi de Jordanie Abdallah II a pour sa part déclaré qu'il avait «bon espoir qu'il y ait une avancée». «Nous allons attendre que, dans les deux à trois prochains mois, les Américains présentent leur plan», comme Washington l'a annoncé. Avec, pour Amman, la volonté que «les Palestiniens puissent établir leur Etat indépendant avec Jérusalem-Est comme capitale». Le président français a confirmé son intention de se rendre au printemps ou à l'été 2018 en Jordanie, qui est «un partenaire incontournable» pour la France au Moyen-Orient.

Lire aussi : «Un acte choquant et gratuit» : l'ONU réclame une enquête sur la mort d'un Palestinien handicapé

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix