Un dessin jugé raciste à la une du Corriere della Sera, le journal s'en défend

Vendeur de journaux en Italie Source: RIA NOVOSTI
Vendeur de journaux en Italie

Le dessin prénommé «Retour de vacances» provoque la polémique en Italie. Publié en une du Corriere della Sierra samedi 18 juillet, il y montre une famille rentrant de vacances et découvrant de nombreux réfugiés ayant élu domicile chez eux .

Le dessin, d'apparence anodine, montre une famille qui en rentrant chez elle, découvre des immigrés dans son salon. Le père leur demande qui ils sont, et l’un d’eux répond : «des réfugiés».

Cette caricature illustre la décision des autorités d’installer les demandeurs d’asile dans des logements vides, ce qui a provoqué de vives réactions de la part d’une partie de la population, en particulier à Rome et Trévise.

Le dessin a été vivement critiqué, dès sa parution, taxé de racisme.

Face à la tournure des événements, la rédaction du Corriere della Sera a réagi en relayant les dires du dessinateur Giannelli : «Mon intention était de tourner en dérision ceux qui craignent de voir débarquer des réfugiés chez eux. La satire, c’est aussi le paradoxe».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales