L’ancien ambassadeur du Venezuela au Maroc tué par balles

L’ancien ambassadeur du Venezuela au Maroc tué par balles© Capture d'écran du site eltubazodigital.com
Ahmad Abu Said, ex-ambassadeur du Venezuela au Maroc.

D'origine syrienne et spécialiste du Moyen-Orient, l’ex-ambassadeur vénézuélien au Maroc, Ahmad Abu Said, a été froidement assassiné dans le nord du Venezuela par des hommes armés.

Alors qu’il rejoignait son domicile situé dans la ville de Maturin, capitale de l'Etat vénézuélien de Monagas, l’ancien ambassadeur du Venezuela au Maroc, Ahmad Abu Said, a été attaqué par un gang dans la nuit du 19 au 20 novembre, selon le quotidien vénézuélien El Universal.

Des hommes armés, surgissant en moto et en voiture, lui ont intimé de sortir du véhicule dans lequel il se trouvait, une Toyota Corolla blanche.

Même s’il a obtempéré, il a immédiatement reçu deux balles en pleine tête. Les assaillants ont ensuite volé la Toyota et pris la fuite. L’ancien ambassadeur a été conduit à l’hôpital de Maturín qui a constaté son décès.

Agé de 72 ans, d’origine syrienne, Ahmad Abu Said s’était établi au Venezuela dès l’âge de 23 ans pour faire ses études, l’amenant à devenir historien et spécialiste des sujets liés au Moyen-Orient.

L’ancien diplomate avait été nommé en 2010 par le gouvernement d’Hugo Chavez en tant qu’ambassadeur du Venezuela au Maroc. Ces dernières années, il était fréquemment invité à la télévision vénézuélienne où il intervenait en tant qu’analyste.

Lire aussi : Corse-du-Sud : un conseiller municipal tué d'une balle dans la tête

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.