Une Française achète un appareil photo soviétique – et retrouve le garçon des photos qu'il contenait

Une Française achète un appareil photo soviétique – et retrouve le garçon des photos qu'il contenait© Capture d'écran Twitter, @BlanchetElisa
Elisabeth Blanchet est parti en quête du jeune Soviétique photographié il y a 25 ans.

En visite à Moscou, une photographe française s’est achetée un vieil appareil photo soviétique. Sur les clichés vieux de 25 ans que celui-ci contenait, apparaît un garçon… que la jeune femme est parvenue à retrouver.

L'histoire a connu un heureux dénouement grâce aux réseaux sociaux. A l'été 2017, une photographe française habitant Londres, Elisabeth Blanchet, est partie en voyage en Russie. Amatrice de vieux appareils photo, la jeune femme s’est achetée dans une brocante un «Elicon 35C», modèle typique de l'époque soviétique. Première surprise, l'appareil n'était pas vide : à l’intérieur, la photographe a découvert une pellicule et a décidé de la développer, sans savoir alors ce qu'elle contenait. 

Sur les images est apparu un jeune garçon blond au visage innocent, s’apprêtant apparemment à aller pour la première fois à l’école. Les photos ont tant ému la jeune Française qu’elle a lancé, fin septembre, une véritable recherche sur les réseaux sociaux, en diffusant les images avec le hashtag #ищуэтогорусскогомальчика («jerecherchecegarçonrusse»), afin de rendre les photos à leur propriétaire légitime.

Et quelques semaines plus tard… celui-ci a été retrouvé. Petit garçon sur les clichés, Dmitri Kretov a actuellement 33 ans et habite à Moscou. Il est chef d’entreprise et a une femme et deux fils. C'est une de ses amies qui lui a transmis les publications d’Elisabeth Blanchet sur Twitter.

L'homme, cité par Komsomolskaïa Pravdaavoue n'en avoir d'abord pas cru ses yeux. «J’ai pensé d’abord à un canular. Mais ensuite j’ai regardé la photo et j’ai compris qu’il y avait ma mère, mon oncle, ma grand-mère, mon école et finalement moi-même ! J'étais si submergé d’émotions que je n’en ai pas dormi de la nuit», a raconté Dmitri Kretov.

Le jeune garçon devenu grand explique avoir déjà contacté la photographe et prévoit de la rencontrer au plus vite.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.