La police de Los Angeles ouvre une enquête sur un réseau pédophile à Hollywood

La police de Los Angeles ouvre une enquête sur un réseau pédophile à Hollywood© Chris Helgren Source: Reuters
Image d'illustration
Suivez RT France surTelegram

Un réseau pédophile supposé fait l'objet d'une enquête à Hollywood, sur la base des accusations de l'acteur Corey Feldman. Après l'affaire Weinstein, les accusations concernant des agressions sexuelles sur mineurs se multiplient.

La persévérance de l'acteur Corey Feldman est en train de porter ses fruits. Après avoir dénoncé des années durant et dans une relative indifférence un réseau pédophile supposé à Hollywood, la police de Los Angeles (LAPD) a annoncé le 8 novembre avoir ouvert une enquête sur la base de ses allégations.

«Quand une déposition est faite sur quelque chose d'aussi grave que ça, une enquête est ouverte par la brigade criminelle, qui s'occupe également des crimes sexuels», a expliqué Ross Nemeroff, un détective de la LAPD dans les colonnes du Hollywood Reporter. Une information confirmée quelques heures plus tard par un porte-parole de la LAPD à USA Today.

Ex-enfant star (Gremlins, Les Goonies...), Corey Feldman assure avoir été victime d'abus sexuels par des personnes influentes du milieu du cinéma alors qu'il n'était qu'un enfant. Il affirme en outre qu'il s'agit d'une pratique généralisée dans l'industrie, où les enfants sont selon lui des proies faciles. L'acteur explique avoir parlé de ces agissements à la police dès 1993 – en donnant les noms des personnes impliquées – mais que cela n'avait débouché sur rien.

Les remous de l'affaire Weinstein

Il aura donc fallu attendre le séisme de l'affaire Weinstein pour que ses accusations trouvent un nouvel écho outre-Atlantique. Les langues semblent en effet être en train de se délier bien au-delà du cas de Corey Feldman. L'acteur Kevin Spacey se trouve par exemple au cœur d'une véritable tempête, accusé de multiples agressions sexuelles, dont au moins une sur mineur. Le message d'excuse qu'il a publié via son compte Twitter n'a manifestement convaincu ni le public, ni ses producteurs, qui ont annulé la prochaine saison de la série House of Cards dont il est le personnage principal. Ils ont en outre décidé de l'exclure du casting du dernier film réalisé par Ridley Scott.

Charlie Sheen figure également sur le banc des accusés, soupçonné d'avoir violé l'acteur Corey Haim, alors âgé de 13 ans, ce qu'il nie pour sa part catégoriquement.

Le documentaire An open secret, qui traite de la pédophilie systémique à Hollywood, connaît ainsi un gros regain d'intérêt auprès du public, totalisant des millions de vues sur le site Viméo. A sa sortie en 2015, les producteurs du film avaient dénoncé les difficultés auxquelles ils faisaient face pour le distribuer, ce qui ne lui avait pas permis de se faire connaître du grand public.

Lire aussi : Weinstein couvert par d’anciens agents du Mossad : Ehud Barak assure n'avoir pas été au courant

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix