Suspension de l'autonomie de la Catalogne par l'Espagne, le chef de la police régionale remplacé

Suspension de l'autonomie de la Catalogne par l'Espagne, le chef de la police régionale remplacé© Yves Herman Source: Reuters
Les catalanistes ont exulté à l'annonce de la déclaration d'indépendance

Le parlement catalan a déclaré le 27 octobre l'indépendance de la région, peu avant que le Sénat espagnol n'approuve la suspension de l'autonomie de la Catalogne et la destitution du gouvernement catalan.

Mise à jour automatique
  • Carles Puigdemont, président déchu de la Généralité de Catalogne, est en déplacement à Bruxelles avec cinq membres de son administration.

    Selon la chaîne de télévision espagnole La Sexta, ce voyage pourrait être lié à une demande d'asile politique. Un asile qui lui avait été proposé publiquement la veille par le secrétaire d'Etat belge à la Migration...

  • Malgré la destitution du gouvernement catalan par Madrid, Josep Rullen, membre de l'administration déchue, a posté sur les réseaux sociaux une photo de lui sur son lieu de travail. «Au bureau, pour assumer les responsabilités que nous a confiées le peuple de Catalogne» a-t-il tweeté

  • Entre 300 000 et un million de manifestants ont défilé dans les rues de Barcelone pour s'opposer à l'indépendance de la Catalogne.

    En savoir plus : Majorité silencieuse ? 300 000 personnes manifestent à Barcelone pour l'unité de l'Espagne (IMAGES)

  • Auteur: RT France

  • Une manifestation en faveur de l'unité de l'Espagne débutera dans quelques instants à Barcelone.

  • A la demande du gouvernement espagnol, le chef de la police catalane, Josep Lluis Trapero, a démissionné. Dans une lettre de démission de deux pages, il a appelé ses troupes à la loyauté vis-à-vis de son remplaçant appointé par Madrid, Ferran Lopez.

  • Le président catalan Carles Puigdemont, officiellement destitué par Madrid, a appelé à s'opposer de manière pacifique et démocratique à la mise sous tutelle de la Catalogne votée par le Sénat espagnol.

  • Le gouvernement espagnol a annoncé au journal officiel la destitution du chef opérationnel de la police catalane, Josep Lluis Trapero, dans le cadre des mesures de mise sous tutelle de la Catalogne adoptées la veille.

Découvrir plus

Le parlement de Catalogne a adopté le 27 octobre une résolution déclarant que la région devenait un «Etat indépendant prenant la forme d'une République», avant d'entonner l'hymne indépendantiste, en l'absence de l'opposition. 

Dans ses attendus, la résolution demande à l'exécutif catalan de négocier sa reconnaissance à l'étranger, alors qu'aucun Etat n'a manifesté son soutien aux indépendantistes.



Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.