Anders Breivik, l'assassin de 77 personnes accepté à l'Université d'Oslo

Anders Breivik lors de son procès. Source: Reuters
Anders Breivik lors de son procès.

Emprisonné pour 21 ans après l'assassinat de 77 personnes en Norvège durant l'été 2011, Anders Breivik a été accepté dans un cursus de science politique à l'université d'Oslo.

Anders Breivik, extrémiste de droite qui a tué 77 personnes le 22 juillet 2011 en Norvège, a postulé à l'Université d'Oslo. C'est la faculté qui a annoncé ce vendredi avoir accepté la candidature de Breivik à son cursus de science politique. En Norvège, tout détenu a en effet le droit de suivre des études si son niveau est jugé suffisant. 

Malgré tout, la perspective d'un diplôme reste lointaine pour Anders Breivik, à l'isolement total en prison. La faculté d'Oslo oblige en effet ses étudiants à se rendre à l'Université. «Il ne bénéficiera pas d’exemption», a précisé le professeur de science politique Dag Harald Claes. «Il ne pourra passer ces matières que lorsque son régime de détention sera allégé ou s’il est éventuellement remis en liberté un jour».

Le 22 juillet 2011, Breivik, qui disait viser le multiculturalisme, avait fait exploser une bombe près du siège du gouvernement à Oslo, puis avait ouvert le feu sur un rassemblement de la Jeunesse travailliste sur l’île d’Utøya, à une trentaine de kilomètres de la capitale norvégienne.

Il purge aujourd’hui une peine de 21 ans de prison susceptible d’être prolongée indéfiniment tant qu’il reste considéré comme dangereux.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales