Le faiseur de stars hollywoodiennes Harvey Weinstein accusé de multiples agressions sexuelles

- Avec AFP

Le faiseur de stars hollywoodiennes Harvey Weinstein accusé de multiples agressions sexuelles© Mike Blake Source: Reuters
Le producteur Harvey Weinstein, défenseur vocal des causes progressistes, fait face à de multiples accusations de harcèlement sexuel
Suivez RT France surTelegram

Producteur très influent et important donateur du parti démocrate, Harvey Weinstein a le pouvoir de faire et défaire des carrières à Hollywood. Il est aujourd'hui au cœur d'un scandale, accusé de multiples agressions sexuelles.

Meryl Streep, la reine d'Hollywood, l'a notoirement surnommé «Dieu», mais le puissant producteur Harvey Weinstein vient de dégringoler de l'Olympe à la suite de multiples accusations de harcèlement sexuel qui courent sur plusieurs décennies.

Celui qui a co-fondé les studios Miramax, puis Weinstein Company avec son frère Bob, avait le pouvoir de faire ou défaire des carrières à Hollywood jusqu'à son éviction le 8 octobre de sa propre société, sa réputation désormais sulfureuse le rendant indésirable. Le scandale est d'autant plus retentissant que Harvey Weinstein, marié en secondes noces à la créatrice de mode Georgina Chapman, père de cinq enfants dont quatre filles, était jusqu'à la semaine dernière une figure adulée d'Hollywood.

Pulp Fiction, Kill Bill, Gangs of New York, The Artist, Carol, Shakespeare in love, Le patient anglais... Les œuvres de Miramax et de la Weinstein Company ont accumulé 303 nominations et récolté 75 statuettes aux Oscars, entre autres récompenses prestigieuses.

Huit accords amiables pour étouffer des allégations de harcèlement sexuel

Une enquête du New York Times a révélé au moins huit accords amiables passés pour étouffer des allégations de harcèlement sexuel, notamment avec l'actrice vedette Ashley Judd à qui il aurait demandé de le regarder prendre une douche dans une chambre d'hôtel.

Une mannequin italienne a appelé la police à New York en 2015, affirmant que Weinstein lui avait touché les seins et mis les mains sous sa jupe. Des collaboratrices se seraient vues confrontées à du chantage sexuel et une journaliste a assuré au Huffington Post que le producteur l'avait coincée dans un restaurant et forcée à le regarder se masturber.

Le producteur de 65 ans a présenté le 5 octobre des excuses étranges, semblant justifier son comportement par la culture des années 1960 et 1970 pendant lesquelles il a grandi.

Grand donateur du parti démocrate

C'est maintenant son frère cadet Bob (62 ans) qui se retrouve force dominante de leur maison de production, dont l'aura avait déjà pâli à la suite de plusieurs échecs commerciaux (à l'instar de Gold, avec l'acteur oscarisé Matthew McConaughey).

Considéré comme un génie du marketing au tempérament volcanique, Harvey Weinstein a notamment mené la campagne de The Artist aux Oscars, ou celles du Discours d'un roi et de la La dame de fer, qui a valu une statuette de meilleure actrice à Meryl Streep. Cette dernière a assuré le 9 octobre qu'elle ignorait le comportement «honteux», «inexcusable» de Weinstein.

Le producteur à la tête d'une fortune estimée à 150 millions de dollars, était aussi connu comme philanthrope, champion des causes progressistes et gros donateur démocrate. Depuis que le scandale a éclaté, beaucoup de responsables démocrates tentent cependant de prendre leurs distances avec ce désormais embarrassant allié.

Décoré de la Légion d'honneur en 2012, «Harvey les ciseaux» – surnom pour sa tendance impitoyable à couper selon son bon vouloir au montage – a aussi contribué financièrement à des associations contre le sida, la pauvreté, ou en faveur du contrôle des armes à feu et de la couverture santé universelle aux Etats-Unis. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix