Deux kamikazes se font exploser près d'un poste de police à Damas faisant des victimes

Deux kamikazes se font exploser près d'un poste de police à Damas faisant des victimes© Capture d'écran Twitter @tdgch

Un attentat a frappé un quartier du sud de Damas à proximité immédiate d'un commissariat de police, selon des médias officiels. Le bilan officiel n'a pas été communiqué, mais les médias parlent de plusieurs morts.

«Des informations préliminaires font état d'une explosion terroriste dans le quartier de Midane à Damas», a rapporté l'agence de presse syrienne Sana. L'information a été reprise par la télévision d'Etat.

Le ministère syrien de l'Intérieur a évoqué une attaque menée par deux kamikazes, ajoutant qu'elle avait fait un certain nombre de victimes, sans fournir de chiffres précis dans l'immédiat.

Selon l'agence de presse russe RIA Novosti, dont un journaliste est sur place, il y aurait au moins quinze victimes, cinq policiers et dix civils.

La chaîne satellitaire libanaise al-Mayadeen rapporte de son côté que quatre hommes armés auraient attaqué un commissariat de police. Deux d'entre eux se seraient introduits dans le bâtiment où ils se seraient fait exploser. Les deux autres hommes seraient restés à l’extérieur du bâtiment, stoppés par des policiers qui leur auraient tiré dessus.

Les attentats demeurent rares à Damas, contrôlée par le gouvernement syrien, même si la ville est parfois la cible de tirs d'obus lancés par les rebelles, qui tiennent certaines localités des environs.

En décembre, le quartier de Midane avait déjà été le théâtre d'un attentat : une déflagration avait secoué un commissariat quand une ceinture explosive portée par une fillette de sept ans avait été déclenchée à distance, faisant trois blessés parmi la police.

Début juillet, au moins 18 personnes avaient été tuées dans un attentat suicide dans l'est de Damas, attaque la plus meurtrière qu'ait connue la capitale syrienne depuis des mois.

Lire aussi : Un bombe explose dans un commissariat de police à Damas

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.