Les Etats-Unis et Israël reprochent à l'Iran un tir de missile... qui n'aurait pas eu lieu

Les Etats-Unis et Israël reprochent à l'Iran un tir de missile... qui n'aurait pas eu lieu © Capture d'écran Twitter PressTV
Le supposé lancement de tir de missile balistique

La chaîne de télévision américaine Fox News a remis en question la dénonciation par Donald Trump d'un supposé lancement de missile balistique par l'Iran. La tentative de lancement aurait en fait eu lieu il y a huit mois, et échoué.

«L'Iran vient juste de tirer un missile balistique capable d'atteindre Israël. Ils travaillent aussi avec la Corée du Nord. Ce n'est pas vraiment un accord que nous avons !», avait tweeté le président américain, le 23 septembre, faisant référence à l'accord international sur le nucléaire iranien conclu en juillet 2015, dont il menace de faire sortir les Etats-Unis.

Une dénonciation partagée sur le réseau social par des conseillers du Premier ministre israélien, ou encore des membres du Congrès. 

Un «lancement», qui a aussi fait vivement réagir Avigdor Lieberman, ministre de la Défense d'Israël, le 23 septembre. «Ce n'est pas juste une provocation contre les Etats-Unis et leurs alliés, et une tentative de les mettre à l'épreuve. C'est surtout une preuve du fait que l'Iran désire devenir une puissance mondiale, [et que le pays menace] non seulement les pays du Moyen-Orient, mais aussi tous les pays du monde libre», a-t-il déclaré selon le journal israélien Haaretz.

Or, comme l'a relevé Fox News, des représentants américains ont affirmé que le tweet de Trump avait été posté suite à la diffusion par la télévision iranienne d'un tir avorté de missile, ayant eu lieu il y a huit mois. La scène avait été présentée comme le lancement d'un nouveau missile d'une portée de 2 000 kilomètres, capable, selon les autorités, d'emporter plusieurs têtes nucléaires.

L'information selon laquelle la vidéo du tir iranien datait en fait de plusieurs mois a été confirmée au quotidien israélien Haaretzpar des sources sécuritaires. 

Plusieurs médias, dont RT France, avaient relayé la vidéo, présentée comme le nouveau lancement d'un missile balistique, comme l'avait affirmé la télévision iranienne. 

Lire aussi : La télévision iranienne diffuse les images présumées d'un nouvel essai de missile balistique



Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.