La Russie nie le versement d’une indemnité de 15 millions d'euros pour Capello

Fabio Capello Source: RIA NOVOSTI
Fabio Capello

Des rapports indiquant que la Russie va payer des indemnités de résiliation anticipée avec Fabio Capello s’élevant à 15-20 millions d'euros ne sont pas véridiques, a indiqué mardi le ministre russe des Sports Vitaly Mutko.

Plus tôt dans la journée, la fédération russe de football a annoncé avoir atteint un accord sur la fin anticipée du contrat avec Fabio Capello, qui occupait le poste de sélectionneur de l'équipe nationale russe. D’après un rapport récent des médias, la compensation de la rupture unilatérale de contrat s’élevait à plus de 22 millions d'euros.

«La fédération russe de football trouve les dispositions financières pour la rupture anticipée de contrat raisonnables», a indiqué le ministre Vitaly Mutko aux journalistes. «Mais l’information sur le paiement à Capello d’une somme de 15 ou 20 millions d’euros ne correspond à la réalité».

Cependant, Mutko a noté que la fédération russe de football avait remercié Fabio Capello et exprimé sa gratitude. «Je veux dire qu’il a travaillé honnêtement et a fait tout ce qu’il a pu. Mais il n’y a que le résultat qui compte dans le sport, et nous ne sommes pas satisfaits avec celui que nous avons».

C’est la défaite de l'équipe nationale face à l'Autriche qui a marqué la fin de la carrière de Capello en Russie. Cet échec, qui compromet les chances de qualifications russes à l'Euro-2016, plaçant le pays à quatre points de la Suède – qu'elle reçoit le 5 septembre, aura été le dernier match de l'Italien sur le sol russe.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales