La présence militaire russe en Syrie prolongée de 49 ans

La présence militaire russe en Syrie prolongée de 49 ans Source: Reuters
Des avions de combat russes sur la base syrienne de Hmeimim

Vladimir Poutine a ratifié la loi permettant à Moscou de conserver la base aérienne de Hmeimim en Syrie, utilisée par l'armée russe dans le cadre de son engagement au côté des forces loyalistes.

Ce n'était plus qu'une formalité. Le président russe Vladimir Poutine a ratifié le 27 juillet l'accord conclu à Damas en janvier dernier permettant à l'armée russe de continuer à utiliser la base de Hmeimim pour une durée de 49 ans, avec une clause permettant de prolonger cette durée de 25 ans supplémentaires. 

Les deux chambres du Parlement russe avait donné leur aval à la poursuite de la mission militaire dans le pays au début du mois de juillet. 

Cette base aérienne, située dans la province de Lattaquié, constitue le point central de l'engagement de la Fédération de Russie aux côtés de son allié syrien contre les groupes rebelles s'efforçant de renverser le président Bachar el-Assad, ainsi que les forces djihadistes de l'Etat islamique (EI). Commencée en septembre 2015, cette intervention s'est surtout illustrée par des campagnes de bombardements qui ont permis à l'armée arabe syrienne de libérer de larges pans de son territoire. 

Lire aussi : Une nouvelle base militaire russe négociée avec les Kurdes ? Moscou dément

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.