«Que va-t-on dire au quai d'Orsay ?» : le changement de gouvernement algérien perturbe Paris

«Que va-t-on dire au quai d'Orsay ?» : le changement de gouvernement algérien perturbe Paris© RYAD KRAMDI Source: AFP
Bernard Emié, ancien ambassadeur de France à Alger, aujourd'hui passé à la DGSE

L'ancien ambassadeur français à Alger Bernard Emié s'est montré très mécontent de ses collaborateurs à qui il reproche de ne pas avoir anticipé le limogeage du Premier ministre algérien par Abdelaziz Bouteflika le 24 mai dernier.

Le 24 mai dernier, le président algérien Abdelaziz Bouteflika a limogé son Premier ministre Abdelmalek Sellal, remplacé par Abdelmadjid Tebboune, ex-ministre du Commerce. Une décision qui a visiblement totalement échappé à la diplomatie française et qui a grandement déçu l'ambassadeur français de l'époque Bernard Emié, aujourd'hui patron de la DGSE, rapporte Jeune Afrique.

«Que vais-je dire maintenant au Quai d’Orsay ?», aurait lancé Bernard Emié à ses collaborateurs en apprenant la composition du nouveau gouvernement algérien, selon plusieurs médias algériens.

L'ambassadeur français n'est pas le seul à avoir été surpris. Abdelmalek Sellal lui-même a appris qu'il était limogé le jour même de son départ par Ahmed Ouyahia, directeur de cabinet de la présidence de la République.

Lire aussi : Abdelaziz Bouteflika félicite Emmanuel Macron, «un ami de l'Algérie»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.