Un jeune homme violemment percuté et piétiné par des taureaux à Pampelune (VIDEO CHOC)

Un jeune homme violemment percuté et piétiné par des taureaux à Pampelune (VIDEO CHOC)© Benoit Tessier / Reuters Source: Reuters
Fêtes de Pamplune

Un participant au traditionnel lâcher de taureaux dans la ville espagnole de Pampelune a été très violemment percuté par l'un des animaux, qui l'a ensuite traîné sur plusieurs mètres, avant que d'autres taureaux ne le piétinent.

C'est une tradition qui a ses adeptes, ses opposants, mais surtout ses dangers. Le lâcher de taureaux dans les rues de Pampelune, dans le pays basque espagnol, avait lieu pour le second jour de la saison ce 8 juillet. Les caméras de la télévision régionale RTVE, qui retransmettaient en direct cette course à laquelle prenaient part plusieurs dizaines d'hommes, ont filmé un accident effrayant.

Attention, les images ci-dessous peuvent choquer certaines sensibilités.

Alors qu'il tentait d'esquiver l'un des taureaux qui le prenait en charge, un jeune homme non identifié a été percuté par la bête de plein fouet. Traîné sur plusieurs mètres par l'animal, dont le poids moyen se situe autour de 500 kilos, la victime a ensuite été piétinée par plusieurs autres taureaux. 

La vidéo montre ensuite le jeune homme allongé immobile sur le sol. Transféré à l'hôpital, il serait dans un «état grave» selon le Daily Mail

Au total pas moins de dix participants ont été blessés lors de cette même course : cinq Américains, trois Espagnols et deux Français. Certains d'entre eux ont reçu des coups de cornes, d'autres ont subi différents traumatismes plus ou moins graves. Tous ont été transférés aux urgences.

Chaque année, les fêtes de la San Fermin attirent plusieurs centaines de milliers de visiteurs du monde entier. Les lâchers de taureaux figurent parmi les attractions les plus populaires, mais aussi les plus périlleuses. Des blessés sont à déplorer lors de chaque édition.

Lire aussi : Manifestation anti-corrida avant les fêtes de Pampelune

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.