Un «musulman radicalisé» soupçonné d'un double meurtre en Autriche

- Avec AFP

Un «musulman radicalisé» soupçonné d'un double meurtre en Autriche© DIETER NAGL Source: AFP
Des membres des forces de l'ordre autrichiennes

Un Tunisien, récemment arrêté en Autriche pour le meurtre d'un couple de personnes âgées, est soupçonné d'avoir agi avec un mobile islamiste, selon le ministre autrichien de l'Intérieur.

Le meurtre d'un couple de personnes âgées à leur domicile, commis le 30 juin à Linz, dans le nord du pays, «a clairement un arrière-plan islamiste», a déclaré le 5 juillet le ministre autrichien de l'Intérieur Wolfgang Sobotka lors d'une conférence de presse à Vienne. Il a ajouté que le Tunisien qui s'était présenté à la police comme l'auteur des faits, était manifestement «un musulman radicalisé».

L'individu, 54 ans, actuellement en détention préventive, est accusé d'avoir égorgé une femme de 85 ans avant de tuer son époux de 87 ans à coups de couteau et de bâton. L'auteur des faits avait ensuite mis le feu à la maison du couple. La sauvagerie du meurtre, commis à Linz, avait été largement relayée dans les médias autrichiens.

Des perquisitions étayant la piste du crime islamiste ?

L'enquête a pris un cours inattendu après des perquisitions menées au domicile du suspect et l'examen du matériel informatique saisi, selon Wolfgang  Sobotka. Ce dernier a refusé de donner plus de détails sur les éléments à charge contre cet homme installé en Autriche depuis 1989 et sur ses éventuelles déclarations depuis son arrestation.

Les enquêteurs avaient dans un premier temps évoqué comme possible mobile du crime le ressentiment de l'auteur présumé contre la société et le parti d'extrême droite autrichien FPÖ, avec lequel il pensait que le couple avait des liens.

L'homme mis en cause connaissait ses victimes car il leur livrait régulièrement des courses provenant du magasin tenu par sa compagne.

Lire aussi : Autriche : un ministre veut des bracelets électroniques pour les personnes suspectées de terrorisme

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.