Un professeur autrichien accusé de cruauté après avoir tué deux lapins devant ses élèves

Le professeur a ramené des lapins en classe pour les tuer. Source: Reuters
Le professeur a ramené des lapins en classe pour les tuer.

En Autriche, un professeur, déjà connu pour ses méthodes peu conventionnelles, a tué deux lapins devant ses élèves durant un cours de biologie. De nombreuses affaires de cruauté envers les animaux ont marqué l'opinion publique ces derniers mois.

Traumatisant cours de biologie pour les élèves d'une école de Horn, en Autriche. Un professeur du Gymnasium (l'équivalent du collège en France) de Horn, une ville située à 80 kilomètres de Vienne, a en effet apporté en classe un lapin avant de le tuer pour le disséquer. Il a recommencé la même expérience le lendemain avec une seconde classe.

Face aux plaintes des élèves, choqués par l'attitude de l'enseignant, ce dernier a rétorqué que des lapins étaient mangés tous les jours. De nombreux élèves, en larmes, ont même proposé au professeur de lui donner de l'argent pour racheter le lapin et le laisser en vie. Sans résultat. De nombreux parents ont dénoncé l'attitude de l'enseignant auprès de l'académie. 

«Les enfants ont dû assister à un spectacle sanglant auquel ils n'auraient pas dû participer», a déploré le directeur du collège à l'hebdomadaire autrichien Nierderosterreichische Nachrichten. Le conseil scolaire, pour qui l'enseignant connu pour ses méthodes, «est allé trop loin», devrait sanctionner le professeur. 

Malgré le choc ressenti par les élèves, l'Autriche n'a pas forcément la palme concernant les mauvais traitements envers les animaux. Sur ce point, le Danemark a beaucoup fait parler de lui, avec deux histoires qui ont choqué l'opinion publique. Il y a quelques semaines, c'est un lapin de 9 mois qui a été tué en direct sur une radio danoise à coups de pompe à vélo. L'auteur de cette intervention assez malsaine est Asger Juhl, un animateur radio qui souhaitait dénoncer l'hypocrisie des défenseurs des animaux qui ne sont pas végétariens.

En savoir plus : Au Danemark, l'animateur qui a tué un bébé lapin en direct explique son geste

Au Danemark déjà, la condition des animaux avait scandalisé l'opinion publique en février 2014 lorsque le zoo de Copenhague avait euthanasié Marius, un girafon d'un an et demi. Le tout devant un public composé de nombreux enfants. Un groupe Facebook «Sauvez Marius» avait rassemblé plus de 24 000 signataires, mais sans succès.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales