Au moins 30 morts dans un attentat revendiqué par Daesh sur un marché en Irak

Au moins 30 morts dans un attentat revendiqué par Daesh sur un marché en Irak© Khalid Al Mousily Source: Reuters
Photo d'archive

Un kamikaze a fait exploser une ceinture d’explosifs sur un marché de la ville chiite de Moussayeb, au sud de Bagdad. L’attentat, revendiqué par Daesh, a fait au moins 30 morts et 35 blessés, selon Reuters.

Une explosion a secoué un marché à Moussayeb, ville à majorité chiite située au sud de la capitale irakienne. Selon Reuters qui cite les forces de sécurité irakiennes, 30 personnes ont été tuées et 35 autres blessées. D’après Reuters, le kamikaze était une femme qui avait dissimulé un engin explosif sous son voile intégral.

Cet attentat survient à la suite d’une autre attaque, qui a apparemment échoué, dans la ville sainte de Kerbala, à quelques kilomètres au sud-ouest de Bagdad.

Daesh via son agence de propagande Amaq, a rapidement revendiqué ces deux attentats visant des rassemblements de chiites, une branche de l'islam que le groupe djihadiste considère comme hérétique. L’Etat islamique cible régulièrement les civils irakiens. Ainsi, fin mai, des terroristes avaient fait exploser deux voitures piégées à Bagdad, faisant 27 morts.

Lire aussi : Irak : 27 morts dans deux attentats suicide à Bagdad (VIDEOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.