Vladimir Poutine condamne l'attentat de Londres et envoie ses condoléances

- Avec AFP

Vladimir Poutine condamne l'attentat de Londres et envoie ses condoléances© Alexei Drouzhinine Source: Sputnik
Vladimir Poutine

Le président russe Vladimir Poutine a condamné l'attentat terroriste de Londres et exprimé ses profondes condoléances au peuple britannique, a annoncé le Kremlin.

«Vladimir Poutine a exprimé ses profondes condoléances au peuple britannique et condamné l'attentat terroriste commis à Londres il y a quelques heures», a déclaré aux agences russes le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. 

«Ce crime est choquant par sa cruauté et son cynisme», a par ailleurs affirmé Vladimir Poutine dans un message au Premier ministre britannique, Theresa May. «Le président russe s'est dit certain qu'une réponse commune à ce qui s'est produit doit être une intensification des efforts conjoints dans la lutte contre les forces de la terreur de par le monde», a ajouté le Kremlin.

Lire aussi : Attentat de Londres : ce que l'on sait

D’autres dirigeants mondiaux ont également exprimé leurs condoléances.

Ainsi, le président des Etats-Unis, Donald Trump, a écrit sur Twitter : «Quoi que les Etats-Unis puissent faire pour apporter leur aide à Londres et au Royaume-Uni, nous sommes là – NOUS SOMMES AVEC VOUS. QUE DIEU VOUS BENISSE !» En plus de ce message sur Twitter, il a appelé le Premier ministre britannique Theresa May au téléphone et l'a assurée du «soutien total» des Etats-Unis après ce «brutal attentat terroriste».

Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, a jugé «terrible» l'attaque de Londres, affirmant que les Canadiens étaient «unis dans leur soutien» aux Londoniens. «Terribles nouvelles de Londres. Nous surveillons la situation de près», avait-il tweeté un peu plus tôt.

Le président français, Emmanuel Macron, a assuré que la France était «aux côtés du Royaume-Uni». «Face à cette nouvelle tragédie, la France est plus que jamais aux côtés du Royaume uni. Mes pensées vont aux victimes et à leurs proches», a-t-il écrit sur Twitter.

La chancelière allemande, Angela Merkel, a pour sa part souligné que l'Allemagne était «résolument aux côtés de la Grande-Bretagne» après ce nouvel attentat en Angleterre.  «Nous sommes aujourd'hui liés au-delà de toutes les frontières par l'effroi et le deuil mais aussi par la détermination», a fait savoir la chancelière dans un court communiqué.

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, a écrit sur Twitter : «Je suis avec horreur les derniers événements de Londres. Pensées et prières sont avec les victimes et leurs familles.»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.