Une manifestation contre une pièce «blasphématoire» en Pologne provoque des affrontements

Une manifestation contre une pièce «blasphématoire» en Pologne provoque des affrontements© capture d'écran de Ruptly

Des nationalistes polonais ont essayé de bloquer l’entrée du théâtre Powszechny, à Varsovie, était programmée La malédiction, une pièce durant laquelle une actrice simule une fellation sur une statue du pape Jean Paul II.

Les affrontements ont éclaté ce samedi 27 mai, entre la police et quelques centaines de manifestants conservateurs massés près du théâtre Powszechny, lançant pétards et fumigènes, aux cris de «Jésus existe», «Arrêter d'offenser le Christ». Ils protestent contre la représentation de La malédiction une pièce de théâtre, mise en scène par le croate Oliver Frljic, dans laquelle une actrice simule une fellation sur une statue de feu le pape polonais, Jean-Paul II. 

L’Eglise catholique polonaise parle d’une représentation «blasphématoire» non seulement pour la scène de fellation mais pour d’autres moments où des croix sont utilisées.

En février, le parquet polonais avait ouvert une enquête sur ce spectacle délibérément provocateur qui traite des relations complexes entre les Polonais et la toute-puissante Eglise catholique.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.