Gaz lacrymogène et canons à eau au Venezuela : les images de la violence devenue hors de contrôle

Gaz lacrymogène et canons à eau au Venezuela : les images de la violence devenue hors de contrôle© Carlos Barria Source: Reuters
Des débordements à Caracas

La garde nationale vénézuélienne s’est à nouveau heurtée aux protestataires anti-gouvernementaux, usant de canons à eau et gaz lacrymogènes. 62 personnes auraient été blessées. Le Procureur général du Vénézuela accuse l'armée de violences.

Les images apocalyptiques des débordements à Caracas, la capitale vénézuélienne, témoignent des affrontements entre les manifestants anti-gouvernementaux et la police, qui essaie de disperser la foule à l’aide de canons à eau.

Dans les coulisses, on décompté 500 blessés et 55 morts depuis le début des manifestations hostiles au président Nicolas Maduro au début du mois d’avril. Le procureur général du Venezuela, Luisa Ortega, fait reposer la responsabilité du bilan humain sur la garde nationale.

Lire aussi : Honduras : un agent américain ordonne de tirer, deux femmes enceintes tuées

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.