Malaise autour de la première poignée de main entre Donald Trump et Emmanuel Macron (IMAGES)

Malaise autour de la première poignée de main entre Donald Trump et Emmanuel Macron (IMAGES)© Peter De Jong / AFP
Poignée de main ou bras de fer, entre Emmanuel Macron et Donald Trump ?

Donald Trump étant un habitué des poignées de mains qui font parler d’elles, sa première rencontre avec son homologue français n’a pas dérogé à la règle. Et cette salutation plus que musclée a évidemment inspiré les internautes.

«Quelle poignée de main ! Trump l’attrape en premier. Ils se tiennent si fort que leurs articulations deviennent blanches. Trump tente de lâcher prise mais Macron s’agrippe» : ce commentaire aurait pu être celui accompagnant un concours de bras de fer, mais il n’en est rien.

Il s’agit en fait de la description de la poignée de main entre Emmanuel Macron et Donald Trump, le 25 mai à Bruxelles, donnée par une correspondante du média américain Bloomberg sur Twitter.

Et la journaliste n’a pas été la seule à s’étonner de la scène.

Plusieurs internautes se sont en effet amusés de voir les doigts de Donald Trump coincés entre ceux d’Emmanuel Macron.

D'autres ont remarqué les expressions figées des deux visages.

Ce qui a également marqué les esprits, c'est le caractère viril et musclé de cette première poignée de main entre les deux chefs d'Etat.

A tel point que certains y ont vu un véritable bras de fer.

Notons que sur la vidéo de BFMTV, en temps réel, la scène est passée plus inaperçue.

Ce n’est pas la première fois qu’une poignée de main de Donald Trump fait parler d'elle, entre le ratage avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, le vent laissé à la chancelière allemande Angela Merkel, ou encore le trop plein d'énergie avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe.

Lire aussi : Donald Trump oublie de serrer la main tendue de Benjamin Netanyahou, la série continue (VIDEOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales