BP doit payer 18,7 milliards de dollars pour le déversement de pétrole dans le golfe du Mexique

Le déversement de pétrole sur la pletaforme de Deepwater Horizon en 2010© Lee Celano Source: Reuters
Le déversement de pétrole sur la pletaforme de Deepwater Horizon en 2010

La société pétrolière britannique versera 18,7 milliards de dollars au cours des 18 ans à venir, selon un accord conclu entre BP et cinq états américains sur la côte du golfe du Mexique où une immense marée noire avait eu lieu en 2010

Un record de 5,5 milliards de dollars couvrira les pénalités fédérales aux termes de la Loi sur l'assainissement de l'eau. La Louisiane, le Mississipi, l’Alabama, la Floride et le Texas  recevront des paiements pour les dommage causés par le déversement pétrolier.

«Il y a cinq ans, nous nous sommes engagés à rétablir l’économie du golfe et son environnement, et nous avons travaillé depuis pour tenir cette promesse. Nous avons accompli des progrès importants. Cet accord rapprochera BP et le golfe du Mexique», a déclaré le président de BP Carl-Henric Svanberg.

L’accord est important pour les deux parties, a dit le directeur général de BP Bob Dudley.

«Pour les Etats-Unis et le golfe en particulier, cet accord permettra des revenus significatifs pour la restauration des ressources naturelles et le dédomagement des pertes liées à la marée noire», a-t-il déclaré.

La plateforme de Deepwater Horizon en feu, en avril 2010© Ho New Source: Reuters
La plateforme de Deepwater Horizon en feu, en avril 2010

Le 20 avril 2010, une explosion et un incendie sur la plateforme de Deepwater Horizon dont BP détenait le permis ont fait 11 morts et 17 blessés parmi les employés et les personnes présentes sur place. Environ 4,1 millions de barils de pétrole se sont échappés dans le golfe. Les dommages écologiques ont été énormes. Plus de 8000 oiseaux, tortues et mammifères marins ont été retrouvés blessés ou morts au cours des six mois suivant la catastophe.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales