Aucun assaillant retrouvé dans le Washington Navy Yard toujours bouclé par la police

Un policier devant le Washington Navy Yard Source: Reuters
Un policier devant le Washington Navy Yard

La police américaine a déclaré qu’elle n’avait retrouvé ni les supposés assaillants ni leurs armes à l’intérieur de l’ancien chantier naval et arsenal de la marine américaine de la capitale Washington.

Sur son compte Twitter officiel, la U.S. Navy (Marine américaine) a confirmé que le bâtiment a été encerclé par la police, sans pourtant préciser la nature de l’incident, qui aurait eu lieu environ à 7h30 locales. 

Les forces policières sont massivement présentes sur le site où ont eu lieu les attaques. Les rues sont bloquées dans environ huit quartiers aux alentours du site.

Auparavant, les sources sécuritaires ont annoncé que la police recherche actuellement deux assaillants à l’intérieur du Navy Yard. Cependant, d’après les responsables de l’établissement, aucun assaillant n’a été retrouvé à l’intérieur jusqu'à présent.

D'après Sky News, les autorités fédérales estiment que le signal initial reçu par la police sur la présence d’un assaillant au sein du Navy Yard et des tirs pourrait être un canular. La personne qui a appelé les forces de sécurité pour les informer de l’incident est actuellement interrogée par la police, fait savoir NBC4.

Le porte-parole du Navy Yard a confirmé aux médias locaux que l’incident n’a pas fait de victimes.

L’établissement en question, une des plus vielles installations navales aux Etats-Unis, se trouve à proximité de la rivière Anacostia, à peu près à un kilomètre du Capitole des États-Unis.

Auparavant, le département de la Sécurité intérieure et le FBI avaient publié un avertissement appelant les autorités locales et le public à rester vigilants face aux possibles incidents durant le week-end du Jour de l’Indépendance des Etats-Unis, célébré le 4 juillet.

Cet incident fait écho à une attaque similaire qui a eu lieu en 2013, lorsqu’un assaillant, Aaron Alexis, avait fait irruption dans ce même Navy Yard, tuant 12 personnes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales