Daesh serait en train de créer une unité spéciale pour mener des attaques chimiques

Daesh serait en train de créer une unité spéciale pour mener des attaques chimiques© Image de propagande de l'Etat islamique Source: www.globallookpress.com
Des djihadistes de l'Etat islamique

D'après CNN, les services de renseignement américains pensent que l'Etat islamique serait en train de rassembler ses experts en armes chimiques d'Irak et de Syrie afin de monter une cellule spécialisée.

Face à la pression militaire des troupes combattant l'Etat islamique en Syrie et en Irak, Daesh serait en train de réunir ses experts en armes chimiques issus de ces deux théâtres d'opération afin de mettre en place une unité spécialisée dans la fabrication et l'utilisation de ces armes destructrices, affirmerait le renseignement américain selon CNN. 

Cette nouvelle cellule serait réunie dans une région contrôlée par Daesh, située entre la Vallée de l'Euphrate, la ville de Mayadin en Syrie et la ville d'al-Qaïm en Irak. La constitution de cette unité aurait pour but de faire face aux assauts répétés sur les bastions de Daesh par la coalition ou l'armée arabe syrienne en Irak et en Syrie. 

Un représentant du ministère de la Défense américain aurait assuré à CNN que des milliers de djihadistes de Daesh se trouveraient dans cette zone, ainsi que le chef de l'organisation, Abou Bakr al-Baghdadi. 

Le colonel Ryan Dillon, un porte-parole de la coalition américaine, a confirmé que Daesh avait utilisé des armes chimiques «peu élaborées» par le passé. «Ce n'est pas un domaine dans lequel nous souhaitons qu'ils deviennent bons», a-t-il euphémisé.

Des représentants de l'armée auraient confié à CNN que plus de 15 attaques chimiques auraient eu lieu autour de Mossoul depuis le 14 avril. Ils auraient néanmoins assuré que les armes chimiques actuellement utilisées et fabriquées par l'organisation terroriste seraient moins efficaces au combat que des armes conventionnelles.

Lire aussi : Daesh utilise du gaz moutarde contre une base en Irak avec des militaires américains

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.