Environ 300 migrants forcent la frontière entre le Maroc et l’Espagne, trois policiers blessés

Environ 300 migrants forcent la frontière entre le Maroc et l’Espagne, trois policiers blessés© Angela Rios / AFP
Des policiers espagnols venant chercher des migrants assis sur la clôture à la frontière de Melilla, en 2015

Une centaine de migrants sont parvenus à rejoindre l’enclave espagnole de Melilla après avoir attaqué la police et franchi une barrière haute de six mètres. Des blessés sont à déplorer.

Quelques centaines de migrants ont franchi une clôture haute de six mètres séparant le Maroc et l’enclave de Melilla le 9 mai, a annoncé la police espagnole. Une centaine d'entre eux sont parvenus à traverser la frontière.

Les officiers de police ont été pris pour cible par des migrants qui leur ont lancé des pierres, a précisé la préfecture de Melilla. Trois d'entre eux ont été blessés, dont l’un par un crochet, utilisé par les migrants pour escalader le grillage.

Melilla et Ceuta, deux enclaves espagnoles au Maroc, sont régulièrement utilisées comme points d’entrée en Europe par des migrants africains, qui parviennent à franchir la clôture de séparation.

Lire aussi : Des centaines de migrants forcent la frontière entre le Maroc et l'Espagne à Ceuta (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales