Vladimir Poutine rend visite à son ancien chef du KGB le jour de son 90e anniversaire

Vladimir Poutine rend visite à son ancien chef du KGB le jour de son 90e anniversaire © Alexei Nikolski Source: Sputnik
Vladimir Poutine et Lazar Matveev

Le président russe Vladimir Poutine et ses ex-collègues du KGB ont rendu visite à leur ancien patron, avec qui ils travaillaient en Allemagne de l’Est, pour lui souhaiter un joyeux anniversaire à l'occasion de ses 90 ans.

Lazar Matveev, ex-chef du KGB en charge de la République démocratique d'Allemagne, qui célébrait son 90e anniversaire le 8 mai, a reçu une visite surprise à cette occasion. C'et en ouvrant la porte qu'il a découvert son ancien subalterne, l'actuel président de la fédération de Russie, venu personnellement le féliciter.

Vladimir Poutine, qui est arrivé accompagné de deux de ses anciens collègues, Sergueï Tchemezov et Nikolaï Tokarev, a offert à son ancien patron un «cadeau d’officier» : une montre et un exemplaire rare du journal Pravda imprimé en 1927, l’année de naissance de Lazar Matveev. Les quatre hommes sont ensuite passés à table pour déguster un gâteau d’anniversaire et un verre de champagne.

© Alexeï Nikolski Source: Sputnik

Lazar Matveev a passé plus de 20 ans en poste à l’étranger. Dans les années 1980, il était le chef du KGB stationné dans la ville de Dresde, où Vladimir Poutine, Sergueï Tchemezov et Nikolaï Tokarev travaillaient sous ses ordres. Ses fonctions consistaient à assurer le contact entre le KGB et le ministère de la Sécurité d’Etat est-allemand – autrement appelé Stasi.

Lire aussi : L'homme le plus puissant du monde : quand CNN fait de Poutine un personnage de blockbuster (VIDEO)

Vladimir Poutine a rejoint le KGB en 1975 et a travaillé à Dresde entre 1985 et 1990. Il quitte ensuite ses fonctions au moment de la chute de l’Union soviétique, avant de prendre la tête du FSB, successeur du KGB, à la fin des années 1990.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.