Un navire de reconnaissance russe coule après une collision en mer Noire, l'équipage sain et sauf

Un navire de reconnaissance russe coule après une collision en mer Noire, l'équipage sain et sauf© Murad Sezer / Reuters
Un navire de reconnaissance russe dans le Bosphore

Le Liman, un bateau de reconnaissance de la marine russe, a coulé après avoir percuté un autre navire, vraisemblablement en provenance du Togo, près du Bosphore. L'équipage a été secouru par des garde-côtes turcs.

Dans un communiqué de presse le 27 avril, le ministère russe de la Défense a annoncé que le Liman, un navire de reconnaissance russe, avait percuté un autre bateau dans la mer Noire, à environ 40 kilomètres au sud-ouest du détroit du Bosphore.

La coque du vaisseau pesant 1 560 tonnes s'est fendue, a ajouté le ministère. Il a ensuite coulé, rapporte Reuters.

Les 78 personnes présentes à bord ont été secourues par des garde-côtes turcs, précise l'agence russe TASS.

Le ministère de la Défense a identifié le bateau percuté comme le Ashot-7. Selon Reuters, celui-ci transportait du bétail et naviguait sous pavillon togolais. On ignore s'il a été endommagé.

Auteur: RT France

Le Premier ministre turc Binali Yildirim a appelé son homologue russe Dmitri Medvedev pour lui faire part de ses regrets au sujet de la collision.

Construit en 1970 par l'Union soviétique, le Liman est un navire de la marine russe qui comporte une station radar, un détecteur hydroacoustique et d'autres équipements de reconnaissance utilisés pour repérer des bateaux et des sous-marins.

Lire aussi : Un cargo avec douze personnes à bord coule en mer Noire, l’opération de secours entamée

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales