En pleine intervention, le maire de Riga se fait interrompre en direct par... son chat (VIDEO)

En pleine intervention, le maire de Riga se fait interrompre en direct par... son chat (VIDEO)
Nils Usakovs est un grand amateur de chat : il en possède pas moins de deux !

Alors qu'il dialoguait avec ses administrés en direct sur Facebook, Nils Usakovs a été interrompu par l'arrivée impromptue de son chat sur son bureau. Sans s'émouvoir, le maire de Riga l'a laissé s'installer avant de tenter de le caresser... en vain.

Nils Usakovs, maire de Riga depuis 2009, est autant réputé pour sa maîtrise de la communication sur les réseaux sociaux que pour son amour des chats. Au cours d'une interview en direct sur Facebook le 5 avril, pendant laquelle les internautes pouvaient lui soumettre leurs questions, le politicien letton a eu la surprise de voir surgir l'un de ses chats sur son bureau.

La vidéo montre le félin s'avancer d'un pas nonchalant sur la table et s'approcher de la tasse de Nils Usakovs pour s'y abreuver. S'interrompant, l'édile rigois demeure silencieux de longues secondes durant, contemplant l'indocile animal qui ne semble guère davantage se soucier de son maître que de la caméra. «Il peut tout se passer, quand c'est un chat qui a le contrôle au bureau», plaisante alors Nils Usakovs.

Le maire tend alors affectueusement la main pour tenter de gratifier la bête indolente d'une tendre caresse. Trop tard ! Le matou a déjà filé, quittant d'un bond leste le bureau où il était venu vagabonder. L'homme politique, presque penaud de s'être vu ainsi éconduit par l'insaisissable bête, baisse alors les yeux vers le clavier de son ordinateur, reprenant le cours de ses propos.

En septembre dernier, Nils Usakovs avait déjà fait sensation auprès des amateurs de chats, nombreux sur les réseaux sociaux, en invitant les internautes à retrouver deux minets cachés dans son bureau sur une photo à 360° publiée sur son profil Facebook.

Lire aussi : «Si un chat disparait, c'est certainement Poutine qui l'a mangé»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.